Home Pre-Universitaire les enseignants contractuels crient en crescendo l’abandon et la trahison du gouvernement

les enseignants contractuels crient en crescendo l’abandon et la trahison du gouvernement

216
0
SHARE

A en croire le coordinateur des enseignants contractuels, la décision du ministre de l’éducation nationale est de mettre fin à la collaboration de son département avec les enseignants contractuels.

Dans les rangs des concernés mis à l’écart après un service rendu de plus de trois mois dans les classes, à l’absence des enseignants titulaires qui ont foutu les pieds dans les classes pour des faits de grève, du côté de ses frustrés, on crie à la trahison.

« Nous nous sentons trahis par le gouvernement qui, après nous avoir utilisé pour satisfaire sa cause, il nous abandonne. Quand on nous recrutait, il nous a jamais été dit qu’on devrait passer un concours pour être contractuels d’État, mieux, on ne passe pas de concours dans l’enseignement pour être contractuels d’État. Aussi dans la note de service de notre engagement, il est clairement écrit que nous sommes engagés pour un an en qualité de contractuels d’État » s’indigne le coordinateur des enseignants contractuels sur les ondes de nos confrères de Djigui fm, dans l’émission « Quotidien »  .

Doit-on s’attendre à un nouveau front entre le ministre de l’éducation nationale et ses contractuels qui veulent être engager à la fonction publique après le travail de trois (3) mois pour contrecarrer les enseignants grévistes? 

                         Tidiane Diallo

LEAVE A REPLY