Home Campus Emploi jeune: L’agence Thedatax et l’Université Kofi ANNAN de Guinée organisent la...

Emploi jeune: L’agence Thedatax et l’Université Kofi ANNAN de Guinée organisent la 4ème édition du Café de l’emploi

353
0
SHARE

La 4ème édition du Café de l’emploi se tient du 17 au 18 avril 2024, dans la capitale guinéenne.  Cette initiative de l’agence Thedatax en collaboration avec l’Université Kofi ANNAN de Guinée (UKAG)  réunit plusieurs étudiants en fin de cycle, diplômés, et des chefs d’entreprises évoluant dans le domaines de l’entreprenariat en Guinée. Elle met en relation des chercheurs d’emploi et les entreprises et partenaires pouvant offrir de l’emploi ou des stages à ces diplômés et autres.

L’Université Kofi ANNAN de Guinée abrite ce grand événement d’échanges. Cette fois-ci,  le Café de l’emploi a mobilisé plusieurs acteurs expliqué,  Abdourahamane Rico CAMARA, Commissaire Général du Café de l’Emploi. 

« Le café de l’emploi est une rencontre qui met en relation les chercheurs d’emploi et les entreprises qui recrutent parce que,  on a remarqué en Guinée beaucoup de jeunes sont à la recherche de l’emploi et la majeur partie du temps, ces genres d’événements leur permet de rencontrer des personnes voir du monde et également postuler directement dans ces entreprises là.  On est à notre 4ème édition, la première édition on l’a fait il y’a de cela deux ans. L’événement est un peu plus grand cette année parce que on a l’université Koffi Annan qui a accepté de nous offrir les espaces et de nous accompagner, également nous avons beaucoup de partenaires techniques et des sponsors pour cette édition là.  La particularité de cette édition,  c’est  la taille parce que on arrive à toucher plus de personnes en Termes d’entreprises déjà conviées, on est à 40 entreprises, 500 à 1000 étudiants   depuis le premier jour sont passés dans les différents stands et pour les ateliers on a pu impacter 200 personnes et la conférence d’aujourd’hui est quasiment remplie. »

Durant ces deux jours plusieurs activités seront réalisées dans le cadre de cette 4ème édition du Café de l’emploi à savoir des conférences, des entretiens d’embauches et  des ateliers de formation. Plusieurs entreprises ont pris part aux échanges, c’est le cas par exemple de SUNU Assurance qui est représentée par sa Directrice Générale,  Mariam BAH BARRY.

« C’est une initiative formidable qui met en relation des entreprises, des institutions et puis des structures finalement qui sont demandeuses de main d’œuvre qualifiée et  de  talents avec des étudiants qui sont là et qui sont parfois un peu perdus. Des étudiants qui ne savent pas dans quel secteur ils ont envie  d’évoluer, qui sont à la recherche d’une première opportunité professionnelle ou qui en ont déjà eu une dans un secteur donné et qui veulent se diversifier. Donc c’est vraiment une plate-forme qui permet finalement de faire en sortes que des personnes qui sont demandeuses d’emploi rencontrent, échangent  et se construisent avec des personnes qui ont ce besoin là aussi de recruter. Bravo à l’équipe  qui a organisé ce Café de l’emploi. J’espère aussi vraiment voire dupliquer au sein d’autres universités à une échelle beaucoup plus grande. » Affirme t-elle .

Poursuivant, elle lance un appel aux jeunes en ces termes. « J’ai message à l’endroit de la jeunesse, j’ai envie de dire apprenez, formez vous,  soyez motivés, soyez  forts de propositions  et puis construisez vous, rejoignez les entreprises qui sont dynamiques. Nous SUNU assurance, nous sommes deux filiales en Guinée, membre d’un groupe qui est fort qui est présent dans 17 pays à travers une trentaine de compagnies d’assurances, des banques ou de sociétés de services,  donc aujourd’hui nous sommes  demandeurs. Donc venez, rejoignez nous, on a une culture d’entreprise qui est forte  dans laquelle vous allez vous épanouir, dans laquelle vous allez vous accomplir parce que on accompagne les personnes qu’on recrute à se construire professionnellement et personnellement.  » Ajoute-t-elle. 

Le responsables d’une Institution Etatique n’a pas manqué de livrer son satisfaction.  » Cette activité est d’une importance capitale parce que c’est un rendez-vous de rencontre entre les chercheurs d’emplois, les professionnels, les entreprises. Donc, c’est un espace de donner et recevoir où on partage des astuces, partage des techniques, on rencontre des étudiants, des chercheurs d’emploi ou des personnes qui sont professionnelles dans ces domaines. Une plate-forme de rencontre, c’est une véritable opportunité. «  S’est réjoui Lancinet CAMARA,  Directeur Général de l’Office Nationale de Formation et de Perfectionnement Professionnel (ONFPP). 

Même réaction chez Mohamed DIAKITE, responsable du services études et stage et insertion socioprofessionnelle de l’Université Kofi ANNAN de Guinée.   »La 4ème édition qui se passe aujourd’hui notre université Koffi Annan de Guinée a mis sa main au-dessous de cette activité pour l’épauler uniquement dans l’intérêt des jeunes de la république de Guinée et singulièrement ceux qui sont diplômés de notre université.  C’est  une activité prometteuse qu’il faut prendre à deux mains parceque c’est de mettre en contact les diplômés et ceux en fin de cycle avec les entreprises pour pouvoir obtenir leur premier stage, leur premier emploi qui va leur permettre de vivre bien après  les études. Nos attentes est que cette activité soit la meilleure de toutes et que le résultat escompté soit le résultat de tout ce qui se sont mobilisés afin d’aider ces jeunes guinéens diplômés d’avoir des emplois et des stages et des expériences. » Explique t-il.

Catherine KAMANO ,Étudiante en Master 1 à Kofi ANNAN de Guinee apprécie la qualité de la formation qu’elle a suivie. Elle dit être suffisamment outillée en matière de recherche d’emploi et s’engage à se lancer dans l’entreprenariat.

“Notre formateur est très bien, nous avons beaucoup appris dans le domaine de l’entreprenariat. Grâce à cette formation j’ai acquis beaucoup d’expérience, cette formation a été pour moi une source de motivation pour me lancer dans l’entrepreneuriat et j’ai compris comment faire face à la recherche de l’emploi”, se félicite KAMANO.

Après l’atelier de formation de deux jours, les participants prendront part également à des séances de job dating où ils auront également la chance d’échanger directement avec les recruteurs des entreprises guinéennes.

SOW Telico