Home Universite Présentation de nouvelles recommandations du conseil scientifique : discours du ministre Khader...

Présentation de nouvelles recommandations du conseil scientifique : discours du ministre Khader BARRY

348
0
SHARE
Le Nouveau Ministre de l'Enseignement Supérieure et de la Recherche Scientifique, Kader Yacine BARRY

Chers amis des médias,

Madame la Présidente, Mesdames et Messieurs les membres du CSR

Chers collaborateurs du MESRS,

Je voudrais tout d’abord me féliciter de la qualité de l’organisation et des échanges auxquels j’ai pu assister aujourd’hui à l’occasion de la deuxième édition du point de presse du CSR.

Par cet exercice fondamental, vous contribuez à informer et à sensibiliser les populations sur cette préoccupation nationale qui menace nos vies, notre santé et contraint notre quotidien. C’est aussi un moyen de garantir l’indépendance du Conseil et la transparence dans la gestion de cette crise.

Je voudrais remercier le Conseil Scientifique au nom du Président de la République, SE Professeur Alpha Condé et du Premier Ministre, Chef du Gouvernement Dr Ibrahima Kassory FOFANA, pour l’intense travail fourni à date. En effet, le Conseil a émis pas moins de 4 avis et près d’une soixantaine de recommandations.

Il faut noter que chaque recommandation est le résultat de nombreuses heures et parfois journées de travail pour la collecte, l’analyse mais également les consultations, concertations et parfois contradictions en leur sein avant d’aboutir à un consensus puis une décision.

Sur le plan de la coordination entre le conseil et le gouvernement, il me plaît de rappeler à l’opinion que le conseil scientifique participe à l’ensemble des instances stratégiques et techniques et notamment au comité interministériel de riposte, sous la présidence du Premier Ministre.

Cela permet d’assurer une véritable interaction entre le conseil et le Gouvernement.

Et nous ne pouvons que nous en féliciter.

Sur le plan du suivi des recommandations du conseil, il est bon de retenir que l’essentiel sinon l’ensemble des recommandations examinées à date par le Gouvernement ont fait l’objet d’une mise en œuvre ou d’un début de mise en œuvre.

Cela dénote d’une part la pertinence des recommandations du conseil mais également de la volonté du gouvernement de prendre ses décisions de manière objective et rationnelle.

Très récemment sur la question de la réouverture des écoles et des universités ainsi que celle des lieux de culte, le Gouvernement a fait tout simplement le choix de s’aligner sur les recommandations jugées rationnelles et prudentes du conseil.

Sur le plan de la recherche, conformément aux orientations du Président de la République, le Gouvernement à travers le MESRS intensifiera la valorisation de notre pharmacopée et notre médecine traditionnelle, tout en veillant à l’inscrire dans le cadre d’une démarche scientifique, conformément aux orientations de l’OMS.

Il ne s’agit pas de sur-estimer ce volet mais il nous appartient de ne pas le sous-estimer, compte tenu de notre potentiel et de la part qui lui est réservée aujourd’hui dans cette lutte au niveau régional et international.

Enfin, je voudrais m’adresser aux étudiants pour les rassurer sur l’engagement du Gouvernement à travers le MESRS à créer les conditions pour le bon achèvement de l’année académique 2019/2020.

Plusieurs scénari sont à l’étude et notamment celui d’un réaménagement du calendrier universitaire en concertation avec la CRDG et la CRESUP, ainsi que les modalités de reprise dans le strict respect des mesures sanitaires.

Il me plaît de rappeler ici que, soucieux de la situation des étudiants pendant cette période de crise, le Gouvernement à travers le MESRS a lancé le paiement effectif des bourses du premier trimestre sur l’ensemble du territoire national.

Il nous a été ainsi permis d’expérimenter avec satisfaction la dématérialisation des bourses en République de Guinée par le paiement électronique.

Je saisis cette occasion pour annoncer aux étudiants qu’une plateforme digitale sera lancée très prochainement pour favoriser le renforcement des connaissances en ligne, pendant la fermeture des universités mais également de favoriser la digitalisation progressive de l’université guinéenne.

Le MESRS continuera à œuvrer avec engagement et détermination dans notre lutte contre la pandémie COVID 19.

Que dieu nous protège et protège la Guinée !

Sur ce, je déclare clos le présent e point de presse.

Je vous remercie

Khader Y. BARRY

Ministre de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche

Scientifique

Transmis par la Cellule de Communication du Gouvernement

LEAVE A REPLY