Home Ecole-Pro EP: l’école supérieure des ingénieurs de Guinée offre une formation professionnelle et...

EP: l’école supérieure des ingénieurs de Guinée offre une formation professionnelle et universitaire de qualité aux jeunes

585
0
SHARE

Éducation: l’école supérieure des ingénieurs de Guinée offre une formation professionnelle et universitaire de qualité aux jeunes

Dans le souci d’aider les jeunes à avoir un métier, une école supérieure des ingénieurs à vu le jour en Guinée pour permettre non seulement aux élèves d’avoir un diplôme professionnel mais aussi aux étudiants de se former en ingénierie. 

Selon Dr Lamine Kaba, Directeur général de l’école des ingénieurs de Guinée, Cette école a été créée par la fondation de l’Université la Source suite à un très grand nombre de réflexion et une étude approfondie. Cela, pour permettre aux jeunes de se spécialiser dans les filières de l’ingénierie.Surtout les élèves qui n’ont pas eu le baccalauréat et qui veulent apprendreles métiers de se former dans cette filière.

M. Kaba à souligné qu’avec l’équipe du fondateur Sanassi Kaba, ils ont réfléchi et mis en place cet établissement. Dans cet institut, on y trouve trois catégories de formation. Il y a le premier axe qui repose essentiellement sur les élèves qui viennent jusqu’au niveau de brevet et qui n’arrivent pas à décrocher le BEPC. Pour ne pas qu’ils soient en déperdition, cette école leurs offres la possibilité de trois ans de formation afin d’obtenir un diplôme professionnel. Le deuxième panier de formation repose sur les élèves qui viennent jusqu’au niveau du baccalauréat mais ne décrochant le bac et ayant le souci d’avoir un métier, viennent s’inscrire dans cet institut dans sa partie professionnelle pour décrocher leurs diplômes professionnels. Le troisième degré de formation, c’est la partie universitaire. La faculté de l’ingénierie, la technologie de l’information et la communication de l’Université la Source a été érigé en école supérieure des ingénieurs. Ça c’est pour que le fauché puisse être comblé, parce qu’on a remarqué en Guinée qu’il n’y a pas de lycée technique et ça déjà est un problème très sérieux.

 Il a indiqué que si par exemple quelqu’un fait le BEPC à travers une formation professionnelle, il peut venir se recycler pour avoir au moins le diplôme de technicien supérieur. Une fois que l’intéressé à le brevet ou le bac, alors, il peut s’inscrire à l’école des ingénieurs pour un cycle de cinq ans. Quatre années de formation théorique et pratique et une année de stage de perfectionnement.

Malgré les performances obtenues dans la formation des ingénieurs, les responsables de l’établissement projettent d’autres perspectives parmiles quelles, Lamine Kaba parle du renouvellement des équipements et tantd’autres projets pour qualifier davantage la qualité de la formation qu’ils donnent aux jeunes.

L’ambition pour eux, c’est d’assurer la continuité de formation dans le domaine de la technique et de la technologie. À l’avenir, nous voudrions que cet institut assure une continuité, il y avait des gens qui peuvent obtenir le diplôme d’ingénierie, mais avec la nouvelle technologie et de nouveaux appareils mis sur le marché, ils peuvent venir se recycler pour poursuivre leur formation. Ce sens, nous avons un partenariat avec l’école d’ingénieur de Paris et tant d’autres écoles ingénieurs en Afrique.> a t-il ajouté

 Le directeur de l’école des ingénieurs de Guinée invite tout ceux qui veulent se spécialiser, tout ceux qui veulent avoir un métier dans les domaines d’ingénierie, d’architecture, de génie civil, de génie route de télécommunications de venir s’inscrire à leur école. Aux parents de s’inscrire leurs enfants afin qu’ils puissent apprendre un métier professionnel.

Entretien réalisé par SOW MO YAYE pour universite.com

LEAVE A REPLY