Home Campus Journée du 8 mars : L’Université Kofi ANNAN célèbre ses femmes

Journée du 8 mars : L’Université Kofi ANNAN célèbre ses femmes

470
0
SHARE

Comme chaque année, l’humanité a célébré ce vendredi 08 Mars 2024 la journée internationale des droits des femmes. C’était l’occasion pour le monde entier d’appeler à une action renforcée en faveur des droits des femmes. En Guinée, l’Université Kofi ANNAN n’a pas manqué à l’appel. À l’instar d’autres Institutions d’Enseignement Supérieur du pays, les autorités de cette Université ont organisé un événement pour présenter leurs meilleurs vœux à toutes les femmes guinéennes, en particulier celles travaillant au sein de l’institution, ainsi qu’aux Étudiantes.

Cette année, la journée internationale des droits des Femmes est célébrée sous le thème « Investir en faveur des femmes : accélérer le rythme ».

La représentante des Femmes de l’Université, Mme DAFFE Issa DIALLO, Chargée de Communication de l’UKAG a souligné dans son discours l’importance d’une alliance entre Hommes et Femmes pour provoquer un changement positif. Elle a plaidé en faveur de politiques justes, de salaires équitables et d’opportunités égales, soulignant que l’égalité concerne toute la société.

De son côté, la représentante des étudiantes, Mlle Kèmè CAMARA a mis l’accent sur l’importance cruciale de reconnaître et de promouvoir les femmes dans tous les domaines de la vie. Elle a souligné qu’investir dans l’autonomisation des femmes, que ce soit sur le plan académique, professionnel ou social, est essentiel pour créer un avenir où chaque femme peut réaliser son potentiel et contribuer significativement à la société.

Les autorités de l’Université sont convaincues que la place des femmes dans la société est un véritable indicateur du niveau réel de développement. Elles se sont engagées à travailler en étroite collaboration avec les femmes pour les aider à prendre leur place légitime. Le Recteur de l’Université, le Pr Tayib LASKRI, a souligné leur volonté de soutenir les femmes dans leur mission noble afin qu’elles occupent une place prépondérante tant au niveau national qu’international dans tous les domaines de développement de la société.

MAliou Bah