Home Ecole-Pro Kankan: Le CFP de Bordo décoiffé par des inconnues…

Kankan: Le CFP de Bordo décoiffé par des inconnues…

115
0
SHARE

Situé au quartier Bordo, l’un des quartiers périphériques de la commune urbaine de Kankan, le centre de formation professionnelle (CFP BORDO) a réussi la visite des voleurs dans la nuit du samedi 09 décembre 2023, aux environs de 23 heures.

Plusieurs salles de pratique notamment la salle d’électricité et de la menuiserie ont été décoiffées par ces inconnus. Emmanuel Yomba OUENDENO, Gardien des lieux revient sur le film de la scène.

« Hier nuit comme d’habitude je suis venu assurer mon poste de gardiennage à l’école ici, aux environs de 23 heures. J’ai entendu des bruits à l’intérieur et je me suis rapproché. Comme j’avais la lumière, je l’ai éteinte pour ne pas me faire remarquer. Et soudain ces voleurs qui étaient venus dérober nos tôles ont su que j’étais présent et ils ont pris la tangente. Je les ai pourchassés, mais en vain. C’est ainsi que j’ai appelé le chef des travaux pour l’avertir de la situation, et je suis allé faire le constat à l’intérieur et ils avaient stocké des tôles pour emporter. Aux environs de six heures du matin ils sont revenus à deux au moment où je m’apprêtais à rentrer à la maison. Quand je les ai entendus, je me suis positionné,  ils ont voulu grimper à l’intérieur. Dès qu’ils m’ont aperçu de nouveau, ils ont pris la fuite et l’un est allé se cogner à un arbre et j’ai mis main sur lui. », a-t-il expliqué.

Mamadou Tafsir BARRY , responsable des travaux du CFP, a déploré cette attitude de ces personnes de mauvaise foi.

« Il  y a de cela cinq à six mois que ces voleurs nous fatiguent ici. Tous les câbles souterrains de l’école ont été déterrés, même les installations que les Allemands ont laissé ici ils ont tout enlevé. Récemment en 2012, nous avons bénéficié d’une rénovation de nos installations et c’est les plafonds qu’ils ont fait passer cette fois-ci les câbles, mais ces personnes de mauvaise foi sont venues déchiqueter nos plafonds et s’emparer de ces câbles aussi. Ils ont coupé toutes nos installations, de l’électricité à la menuiserie ils ont tous pris. », a-t-il laissé entendre, avant de lancer un appel pressant à l’Etat guinéen.

« Nous comptons sur l’Etat guinéen pour qu’il nous vienne en aide, parce que ces installations sont un bijou pour le CFP de Bordo. Parmi tous les CFP de la Guinée, nous avons les meilleures installations. Il faut que l’Etat nous aide à sécuriser cette école, sinon les voleurs finiront par tout emporter. », a-t-il sollicité des autorités guinéennes.

Mediaguinee