Home Non classé Ministère du Travail et des Lois Sociales : Cheick Oumar DIALLO installe

Ministère du Travail et des Lois Sociales : Cheick Oumar DIALLO installe

734
0
SHARE
Le Nouveau Ministre du Travail et des Lois Sociales, Cheik Oumar DIALLO

La passation de service entre les ministres sortants et entrants, nommés la semaine dernière, se poursuit. Ce vendredi, 26 juin 2020 le Ministre du Travail et des Lois Sociales, Cheick Oumar DIALLO, a officiellement pris fonction.

La cérémonie de passation, Présidée par Tamba LENO, le Secrétaire général adjoint du gouvernement, a eu lieu au département de l’Enseignement Technique, de la Formation Professionnelle, de l’emploi et du travail, dirigé depuis deux ans, par Lansana KOMARA, devenu depuis le 19 juin, ministre Secrétaire Général du gouvernement.

La petite salle de réunion du département qui a abrité la cérémonie a eu du mal à contenir les invités au nombre des quels les ministres du budget, Ismaël DIOUBATE, de l’industrie, Tibou KAMARA, de la santé, Colonel Rémy LAMAH, des Postes et télécommunications, Oumar Saïd KOULIBALY, de l’économie et des finances, Mamady CAMARA, de l’Inspecteur général du travail, Alya CAMARA, des deux nouveaux ministres (du travail et de l’emploi) et des nombreux hauts cadres des de l’administration.

Le ministre du Travail et des lois sociales, après avoir exprimé sa gratitude au président Alpha CONDE et sa reconnaissance au Premier ministre, Ibrahima Kassory FOFANA, a rendu un hommage appuyé à sa famille biologique et politique. Comme on le sait, le hasard a fait que Cheick Oumar DIALLO occupera un département que son défunt papa avait occupé 63 ans avant. Un passage que le promu à tenu à rappeler.

 « Mes pensées vont tout naturellement à mes chers parents et singulièrement à mon père, Feu Elhadj Abdoulaye Ghana DIALLO, compagnon de l’indépendance et de lutte de feu président Ahmed Sékou TOURE, et qui a eu l’honneur d’occuper à trois reprises le prestigieux poste de ministre en charge du Travail en 1957 et 1958 (Gouvernements de la loi cadre) et de 1972 à 1978 », a rappelé le nouveau ministre du travail.

Après avoir parlé des vertus du travail, son rôle pour une nation et l’engagement des autorités à faire de la Guinée un pays émergent par le travail, le nouveau ministre a inscrit son action dans un esprit de partenariat avec ses futurs collaborateurs, cadres et agents de l’administration, organisations syndicales et les patronats des entreprises.

« S’agissant de l’administration, je sais que notre pays regorge des cadres compétents sur lesquels je voudrais compter pour faire de notre Département un fer de lance de la nouvelle dynamique engagée par le gouvernement sous le leadership de Monsieur le Ministre au nom du Chef de l’Etat », a dit Monsieur DIALLO.

Mais, ce n’est pas tout, dans sa nouvelle vision, il compte faire participer tout le monde à l’effort national en y associant toutes les composantes sociales. « Dans le même esprit, je compte associer pleinement les Organisations d’employeurs et les travailleurs dans le vaste chantier de refondation de l’administration du travail que je souhaite lancer le plus tôt possible », a annoncé le ministre.

Selon le patron du département du Travail et des Lois Sociales, ce chantier qu’il compte lancer concernera l’opérationnalisation du Conseil National du Dialogue Social. Il s’engage également à travailler dans une synergie d’action par ses paires des Départements ministériels concernés par les questions de dialogue social.

Après avoir décliné ses priorités, le ministre Cheick Oumar DIALLO a trouvé les mots justes pour saluer et féliciter son prédécesseur, Lansana KOMARA.

De son côté, énumérant plutôt les réalisations de ses deux ans dans le secteur du travail, le ministre KOMARA, a rappelé les nombreux accords réussis avec le mouvement syndical et qui ont permis de créer un meilleur climat de travail.

Affecté pour au poste de secrétaire général du gouvernement avec rang de ministre, Lansana KOMARA a vivement remercié le Président de la République pour cette marque de confiance et promis de continuer à travailler dans la loyauté et conformément aux attentes des populations.

C’est dans cette ambiance pleine de convivialité que M. Cheick Oumar DIALLO a été déclaré installé officiellement dans ses fonctions de Ministre du Travail et des lois sociales, par le secrétaire général adjoint du gouvernement, Tamba LENO.