Home Non classé FÉDÉRATION GUINÉENNE DE FOOTBALL : ANTONIO EN MODE RACKETTE

FÉDÉRATION GUINÉENNE DE FOOTBALL : ANTONIO EN MODE RACKETTE

861
0
SHARE

Je n’ai jamais cessé de dénoncer la venue très intéressée d’Antonio Souare dans le football guinéen.Ci-dessous un article que j’ai écrit sur des faits de rackette du Président de la fédération et de Guinée Games dont il est l’unique actionnaire malgré ce qu’il raconte autour de lui pour échapper au châtiment de la commission d’éthique de la Fifa dont le code,d’ailleurs celui de la fgf aussi interdisent aux dirigeants du football d’être de près ou de lui mêlés à la gestion des entreprises de jeux de hasard,de paris sportifs et de loterie.

Si Antonio Souare,gérant dans les faits jusqu’à présent de Guinée Games sa seule source de revenus peut se cacher des instances internationales fifa et caf à auxquelles il fait croire qu’il a cede sa société guinee games aux anglais depuis 2017,en Guinée c’est un secret de polichinelle que de dire qu’Antonio tire toujours ses ressources de sa seule Guinée Games.Les revenus sont versés dans sa société GBM qui n’a aucune autre activité que le recèle du fruit des ventes des tickets des paris sportifs de cette boîte de loterie appartenant au Président de la fédération.Une autre partie des recettes est reçue par son cambiste et financier Latif Diallo qui se charge de les changer en devises étrangères.Ce Latif même qui est cité par Amadou Diaby dans le scandale de corruption au sein du syli national.

Tous les lundis matins les recettes de Guinée games sont entièrement reversés à Antonio Souare via ces voies détournées. Même si par un jeu d’écriture il arrive à prouver sur papier qu’il l’a vendue en 2017,depuis 2012 déjà étant Président du Horoya et de la ligue professionnelle et parallèlement gérant de Guinée Games,il était sous le coup de la violation des articles du code lui interdisant d’être associé à la loterie.Il est en infraction du code depuis cette époque.Si l’enquête a ouvrir nécessairement le prouve ( les statuts de Guinée games l’attestent ) il mérite une suspension comme le prévoit les différents codes d’éthique ( Fifa,CAF ET FGF ).

Par contre Antonio ne peut pas se cacher de la commission d’éthique de la fgf qui est sur le terrain en Guinée, pour laquelle il sera très facile d’établir la culpabilité de l’empereur des paris sportifs sur ce point précis parmi tant d’autres pour autant qu’elle continue de maintenir justes ses actions qui ne doivent épargner aucun fautif surtout quand il s’agit de celui qui doit montrer le bon exemple en l’occurrence le Président de l’institution.

La commission d’éthique de la fgf dont le travail fouillé et courageux a mis hors d’état de nuire le voleur Amadou Diaby qui n’est venu à la fédération que pour s’enrichir doit poursuivre son nettoyage salvateur des milieux du football guinéen. Et cela doit passer nécessairement par l’ouverture d’une enquête rapide sur les innombrables cas de violation du code d’éthique par le Président de l’instance faîtière.En le faisant elle passera aux jeux de tous comme une Justice qui n’est pas sélective,qui ne fait pas 2 poids 2 mesures comme le prétendent certains dans les milieux sportifs et politiques du pays.

Le courage de la commission d’éthique doit se poursuivre et l’estime que les citoyens ont pour elle depuis son acte héroïque doit se consolider.C’est pourquoi son impartialité envers tous doit s’exercer en toutes circonstances.

PAUL ET AMADOU NE SONT PAS LES SEULS PUT PUT ; ANTONIO EST CERTAINEMENT LE PUT PÈRE. IL DOIT ÊTRE DÉMASQUÉ PAR L’OUVERTURE D’UNE ENQUÊTE.

Mariame Fofana de Sydney
En vacances à Conakry

Cliquer sur le lien ci-dessous pour découvrir l’article sur un volet de racketteur de Antonio Souare et sa Guinée Games.

LEAVE A REPLY