Home Campus Enseignement Supérieur: Amara CAMARA Soutient Avec Brio Sa Thèse de Doctorat

Enseignement Supérieur: Amara CAMARA Soutient Avec Brio Sa Thèse de Doctorat

2128
0
SHARE

«Réseaux Sans Fil : Amélioration de la Confidentialité et de la Sécurité dans les Institutions d’Enseignement Supérieur et de Recherche en Guinée », c’est l’intitulé de la Thèse défendue par le Directeur Général du Réseau Intranet/ Internet Universitaire et Scientifique, (RISTEL) le désormais Dr Amara CAMARA ce samedi 29 juin  à l’Université Gamal Abdel Nasser de Conakry. Au cours des cinq dernières années,  Amara CAMARA, sous la supervision de son Directeur de Thèse, en l’occurrence Pr Binko Mamady TOURE a travaillé sur ce thème. Après délibération, le jury, Présidé par le Professeur Idrissa DIABY, lui a accordé la mention très honorable.

L’origine du thème remonte à 2019 selon le Doctorant, avec l’initiative de l’État guinéen visant à améliorer le système informatique dans les différentes Institutions d’Enseignement Supérieur du pays. Un projet financé par le BOCEJ (booster les compétences pour l’employabilité des jeunes) pour mettre en place un schéma directeur informatique du ministère de l’enseignement supérieur, de la recherche scientifique et de l’innovation. Le projet a connu quelques retards, c’est de là qu’est venue l’idée de continuer le processus qui n’a pas pu aboutir.

Cette thèse, qui parle d’une problématique cruciale qui touche nos Institutions d’Enseignement Supérieur du pays en l’occurrence le déploiement et l’amélioration de la sécurité et de la confidentialité du Wi-Fi dans les IES, est une première explique Pr Binko Mamady TOURE, Directeur de Thèse.

« Le déploiement du Wi-Fi dans nos institutions d’enseignement supérieur constitue une de nos lacunes, d’autant plus que partout ailleurs dans la sous-région, les étudiants, une fois dans le campus, ils ont le Wi-Fi. Chez nous, tel n’est pas le cas pour le moment. Cette étude n’était pas pour déployer le Wi-Fi, mais c’était de voir les possibilités de déploiement de ce Wi-Fi. À partir du moment où on a déjà plus de 4 000 km de fibre optique qui sont déjà déployés un peu partout dans le pays, déployer le Wi-Fi dans les IES devrait être beaucoup plus simple. Donc, il a envoyé des enquêteurs dans plusieurs institutions de recherche et d’enseignement. Sur la cinquantaine d’institutions, il a ciblé quarante et une (41) des institutions. Ce qui est, à notre entendement, un record », se réjouit Pr Binko TOURE.

Dans sa Thèse, le désormais Dr Amara CAMARA a fait plusieurs recommandations entres autres :

Renforcement de la Sécurité Physique et Logique :

  • Installer des systèmes de surveillance et de détection d’intrusion modernes pour protéger les infrastructures réseau.
  • Utiliser des solutions de sécurité multicouches, incluant des pares-feux, des systèmes de prévention d’intrusion, et des logiciels anti-malware.
  • Conduire des audits de sécurité réguliers pour identifier et corriger les vulnérabilités.
  • Établir des partenariats avec d’autres institutions académiques et des experts en sécurité pour partager des ressources et des connaissances.
  • Explorer l’utilisation de technologies émergentes telles que l’intelligence artificielle pour détecter et prévenir les intrusions de manière proactive.

Niveau Gouvernement

  • Élaborer et mettre en œuvre des normes de sécurité rigoureuses pour tous les réseaux sans fil dans le secteur public, y compris les institutions académiques et de recherche.
  • Investir dans la formation et le renforcement des capacités des professionnels de la cybersécurité dans les institutions académiques et gouvernementales.
  • Créer un centre d’excellence en cybersécurité pour favoriser la recherche et le développement dans ce domaine.
  • Développer un cursus formation en cybersécurité dans nos universités.
  • Encourager l’investissement dans des technologies de sécurité avancées et soutenir l’adoption de solutions de sécurité innovantes par le biais de subventions ou d’incitations fiscales.
  • Mettre à jour ou élaborer des législations pour mieux encadrer la sécurité et la protection des données personnelles, scientifique et institutionnelles.
  • Imposer des audits de sécurité obligatoires pour les réseaux d’importance critique, y compris ceux des universités et des centres de recherche.
  • Créer un fond de financement des projets de recherche en cybersécurité.
  • Élaborer un plan national de réponse aux incidents de cybersécurité qui inclut les protocoles d’intervention rapide, la récupération après incident, et la communication transparente avec le public.

L’étude montre également les lacunes en termes d’accès au numérique dans les IES. Le jury s’est montré très satisfait du travail effectué.

Le Candidat à la sortie de la salle s’est réjoui de son travail, mais aussi, il a remercié son Directeur de Thèse. « Je n’imaginais pas être à ce niveau, étant un fils de tailleur. Je suis l’enfant d’un tailleur sorti de nulle part, mais aujourd’hui grâce à la bénédiction des parents et à l’implication personnelle de mon directeur de thèse, je suis devenu aujourd’hui docteur », se félicite Dr Amara CAMARA.

Il demande à tout un chacun de croire à ses rêves et de travailler dure pour faire de leurs rêves une réalité.

Voir le parcours du Doctorant :

Il est détenteur de deux masters et des certifications à l’international.

Un master en MIAGE obtenu à l’Université Polytechnique Internationale Obiang Nguema Mbassogo au Bénin (Cotonou)

Un master en gestion des projets internationaux obtenu à l’Université Senghor d’Alexandrie

Un diplôme en stratège de la transformation numérique à l’École Polytechnique Exécutive Éducation de Paris.

Certifications

Une certification ITIL V4

Une certification : Fortinet NSE4

Une certification ISO Management de la qualité

Une formation certifiante en cybersécurité, certification délivrée par l’Agence Nationale de Sécurité des Systèmes d’Information (ANSSI-France).

Une Synthèse de: SOW Telico et MAliou Bah, pour Univ Actu.com

Tel: 00224 628 43 79 52

Email: sowtelico2@gmail.com