Home Campus UGLC de Sonfonia : Le pôle vie de l’université commence à produire...

UGLC de Sonfonia : Le pôle vie de l’université commence à produire des résultats 

233
0
SHARE

Moins d’un an après le lancement du projet étudiant-entrepreneur par le Ministère de l’Enseignement Supérieur, les premiers résultats sont là. À l’Université Générale Lansana CONTE de Sonfonia, 30 Étudiants répartis en cinq groupes ont participé à un concours. En 24 heures, ces groupes ont élaboré plusieurs projets qu’ils ont présentés le 30 mai 2024 devant des responsables Universitaires et des coordinateurs de l’Innovation.

Ce projet, destiné à encourager l’innovation et l’entrepreneuriat dans les Universités, a permis à ces étudiants de bénéficier d’un espace de travail dédié. À Sonfonia, les groupes ont réalisé un travail impressionnant en seulement 24 heures.

Miriam Caroline Victorine Benlaboeinté, étudiante en sociologie, a partagé son expérience : « Créer un projet en 24 heures était vraiment stressant, on avait peur de ne pas y arriver. »

Le BOOT CAMP, qui a fourni un accompagnement technique et de formation, a été un succès. Mme Aissatou Djindji CAMARA, Directrice du pôle vie de l’UGLCS, a déclaré :

« Nous sommes là pour accompagner les étudiants dans leurs projets, les aider avec le financement, la formation et le réseautage pour qu’ils puissent créer leur propre entreprise. »

Le coordinateur des pôles vie du ministère, Ibrahima Talibé CAMARA, a souligné l’importance de cette initiative :

« Les étudiants ont pu se découvrir, travailler sur eux-mêmes, et acquérir des compétences en réflexion, identification des problèmes et formulation d’idées. Les mêmes activités se poursuivront dans d’autres pôles. »

Le Recteur de l’Université, Pr Daniel LAMAH, s’est dit très fier des étudiants : « Ils ont démontré beaucoup de talent. Nous leur conseillons d’avoir confiance en eux, car la confiance est essentielle pour réussir. »

Sur les cinq projets présentés, trois ont été retenus et bénéficieront d’un soutien technique et financier. Ces projets participeront également à un concours national organisé par le ministère.

Par ailleurs, 30 étudiants porteurs de projets ont été retenus par le jury pour faire partir désormais de la  première cohorte qui bénéficie  du statut d’étudiants entrepreneurs de l’Université. 

Le Recteur, après d’utiles conseils prodigués aux étudiants pour réussir dans leur statut d’entrepreneurs, a procédé à la remise des prix aux trois (3) meilleurs projets retenus au terme de la formation.

SOW Telico