Home College Kankan: Une enseignante traînée par terre par des policiers…

Kankan: Une enseignante traînée par terre par des policiers…

103
0
SHARE

Des enseignants contractuels ont investi les rues ce lundi 15 janvier 2024, dans la commune urbaine de Kankan, pour exprimer leur ras-le-bol.

Tout d’abord, ces enseignants ont commencé leur protestation au stade de l’Université Julius Nyerere, en passant par la direction préfectorale de l’éducation, l’inspection régionale de l’éducation et plusieurs autres établissements d’enseignement de la place. Objectif : exiger leur intégration rapide à la fonction publique.

Cependant, quelques heures après leur sortie, les forces de maintien de l’ordre ont fait usage de gaz lacrymogènes.

Dans la foulée, une manifestante a été violemment traînée par terre par des policiers, sous les yeux du maire de la commune urbaine, qui a même menacé les journalistes présents sur place en ces termes : « Si vous filmez, je vais vous mettre dans les problèmes, gare à vous, faites attention, sinon vous aurez des problèmes, quittez les lieux… » fin de citation.

Interrogé sur la question, un enseignant qui a préféré garder l’anonymat explique : « Notre manifestation pacifique a été violemment réprimée par les forces de l’ordre, alors qu’on réclamait notre droit. Ce qui est triste, c’est que l’une de nos collègues a été violemment traînée et trimballée à terre par les agents », déplore l’enseignant.

Il faut rappeler qu’au moins trois enseignants manifestants ont été mis aux arrêts par la police.

Africaguinee