Home College Examens nationaux 2021/ Le Secrétaire des Affaires Administratives de Fria lance le...

Examens nationaux 2021/ Le Secrétaire des Affaires Administratives de Fria lance le BEPC

807
0
SHARE

C’est dans un contexte purement sanitaire et sous une surveillance renforcée que Alpha Mamoudou DIALLO Secrétaire Général des affaires administratives accompagné de la Directrice Préfectorale de de l’Éducation et du délégué régional, a procédé au lancement officiel de la première Épreuve du Brevet d’Etude du Premier Cycle (BEPC) session 2021 ce lundi 26 juillet 2021 au Centre amitié GOBIKO choisi pour la circonstance.

Le Secrétaire des affaires administratives à la sortie de la salle 1 qui a servi de cadre pour le lancement se dit très rassurant des dispositions prises comme celles qui l’ont été lors du Baccalauréat.

 « Mes impressions sont bonnes depuis le matin les dispositions sont prises par la DPE et au niveau de l’encadrement. J’ai remarqué que tout le monde est en classe à l’heure et le lancement aussi s’est procédé à l’heure. Je crois que les enfants sont confiants et sereins de leurs existences pour cette matinée. Je pense qu’il s’agit tout simplement de respecter les principes et les lois édictées par la direction préfectorale de l’éducation et sa hiérarchie. Il y a belle lurette que ces conseils ont été donnés dans toutes les salles de  classes ou la D.P.E est passée,  c’est ce qui résulte du bon comportement des candidats » a déclaré au micros de nos confrères de Friaguinee, Alpha Mamoudou DIALLO

Pour sa part la directrice préfectorale de l’éducation se félicite de l’atmosphère qui règne déjà dans tous les centres et souhaite qu’il en soit ainsi jusqu’à la fin des Épreuves à l’image du Baccalauréat

 « L’atmosphère de ce matin comme vous le constater dans le centre est calme, tout le monde est installé les élèves composent dans la plus grande quiétude et je pense que tout ira bien parce que nous suivons le code de conduite pour que nos examens à Fria soient crédibles et continuons de moraliser selon toutes les instructions et recommandations données nous sommes là pour empêcher les fraudes et non pour éliminer un candidat. Nous avions instruits à tous les surveillants  d’empêcher aux candidats de copier parce que nous avons fait beaucoup de sensibilisation  et si un surveillant ou un candidat qui tombera aussi dans ce piège verra les sanctions aussi qui suivent. Nous remercions le Ministre le professeur Bano pour toutes les dispositions prises afin que les examens session 2021 soient crédibles .Et voilà un exemple les détecteurs de métaux un instrument de détection qui  pour le moment à Fria n’a signalé aucun téléphone sur un candidat ou un surveillant et nous souhaitons que tout se passe comme ça jusqu’à la fin » a soutenu  Arabé CONDE.

Une mission très exaltante pour Mr karamoko KABA délégué régional au centre amitié mandaté par L’.I.R.E pour superviser le BEPC à Fria. Il se réjouit de constater que  des dispositions prises et revient sur les objectifs  de sa mission

 « Je vous avoue que tout se passe bien je suis rassuré de quelques choses il y a eu un travail en amont parce que a ma venue je me suis hasardé à approcher les enfants et j’ai constaté qu’ils sont tous déjà imprégnés du code de bonne conduite cela veut dire que les autorités de Fria ont abattu un effort vraiment à saluer parce que aujourd’hui il y a quelques choses qui trompe les gens ils pensent qu’il y a de l’innovation mais  moi je crois que non c’est tout simplement que cette fois-ci nous nous débarrassons de la pagaille et qu’on respecte la loi. Je crois que de notre côté nous ferons tout pour que ce blason soit redonner » a rappelé le délégué régional.

 A rappelé que cette année ils sont 1595 Candidats de l’Enseignement général dont 32 au Franco Arabe qui affrontent le B.E.P.C dans 5 centre à Fria dans un contexte crise sanitaire.