Home Ecole-Pro METFP-E/Réunion de concertation avec les Fondateurs des Écoles Professionnelle Privées.

METFP-E/Réunion de concertation avec les Fondateurs des Écoles Professionnelle Privées.

882
0
SHARE

Ce Jeudi 03 Septembre 2020, Madame la Ministre de l’Enseignement Technique, de la Formation Professionnelle et de l’Emploi, Djénab DRAMÉ, a présidé une réunion de travail et de concertation avec les Fondateurs et Représentants des Écoles de Formation Professionnelle et Technique Privées dans la salle de conférence du CNPG.

Entourée de son Cabinet, les points ci-après ont fait l’objet de débats fructueux:

I- Informations générales sur l’Enseignement Technique, la Formation Professionnelle et l’Emploi ( Public et Privé);

* harmonisation des programmes de formation ;

* amélioration de l’accès à l’ETFP à travers :

* l’élaboration des programmes de formation ;

* la formation des formateurs ;

* la construction-réhabilitation-extension des infrastructures et équipements.

II- Commentaires de la lettre circulaire.

III- Divers. 

Dans son intervention, Madame la Ministre, Djénab DRAMÉ, a tenu tout d’abord à expliquer l’opportunité de cette rencontre d’échanges visant à améliorer la qualification du système d’Enseignement Technique et de Formation Professionnelle dans notre pays. 

Parlant de l’harmonisation des programmes de formation, Madame la Ministre en a noté tout l’intérêt de sa réussite. Pour elle, les Institutions Publiques et Privées, ont les mêmes cibles (les jeunes de Guinée) et évoluent sur le même territoire. Il n’y a donc pas de raison qu’une harmonisation des programmes ne soit établie dans le but de fournir au marché de l’Emploi des produits de qualité.

La question de la formation des formateurs a été l’un des sujets débattus avec des propositions concrètes,  un engagement politique de l’État à s’impliquer dans cette formation; la qualification de celle-ci étant un maillon fort pour celle des apprenants. 

L’autre point important de la rencontre concernait le niveau de recrutement dans le privé qui  mérite une analyse sérieuse de tous les acteurs afin de sauver le système et valoriser la certification. Pour cela, une lettre circulaire avait été adressée à tous les Fondateurs d’Écoles Privées pour attirer leur attention concernant les normes de recrutement pour les types d’écoles A et B, dans le souci d’assurer davantage la qualification de l’ETFP en fonction des besoins du marché de l’emploi et du travail.

Les débats ont abouti à la mise en place d’une équipe de travail comprenant des représentants de toutes les Écoles Techniques et de Formation Professionnelle Privées sous le contrôle de la Direction Nationale de l’Enseignement Technique Formation Professionnelle Privé.

L’objectif visé est une analyse consciente de toutes les questions soulevées pour présenter dans 72 heures, une proposition consensuelle et inclusive.
Dans les divers, le Porte-Parole des Fondateurs d’Écoles Privées a, au nom de ses collègues, remercié Madame la Ministre pour sa clairvoyance et sa volonté d’apporter un sang neuf à l’Enseignement Technique et à la Formation Professionnelle en Guinée.

Il a ensuite félicité le Chef de l’État, le Président de la République, le Professeur Alpha CONDÉ, pour son appui important aux Écoles Privées à travers d’importants dons en kits sanitaires dans la lutte contre la COVID19.
Pour terminer, Madame la Ministre a, à son tour, remercié les Fondateurs d’Écoles Privées tout en les rassurant de l’accompagnement de son Département.

CC/METFPE