Home College Mamou/BEPC 2020: 2 856 Candidats concernés

Mamou/BEPC 2020: 2 856 Candidats concernés

723
0
SHARE


A l’image de leurs collègues des autres villes du pays, les Candidats au BEPC de Mamou ont entamé les épreuves ce mardi, 18 août 2020. C’est le gouverneur de Mamou qui a présidé le lancement officiel de cet examen national. La cérémonie a eu lieu au groupe scolaire Saint Joseph de Cluny, en présence de plusieurs responsables éducatifs et des cadres de l’administration locale, a fait le constat chez nos confrères de Guineematin.com.

Avant le lancement de la première épreuve, l’autorité régionale a tenu à rassurer les candidats, tout en leur souhaitant bonne chance. « Vous avez l’habitude de voir l’inspecteur régional de l’éducation de Mamou, qui n’est pas là aujourd’hui. A sa place, vous avez celui de Kankan qui est là. C’est pour vous dire combien de fois le gouvernement accorde de l’importance à vos examens. Soyez sereins, c’est un jour ordinaire. C’est le deuxième examen que vous passez à l’heure actuelle. Que Dieu vous aide à réussir et vous permette d’aller toujours de l’avant », a dit Amadou Oury Lémy DIALLO, gouverneur de la région administrative de Mamou.

Avec la nouvelle politique de permutation instaurée par le ministère de l’éducation nationale et de l’alphabétisation, c’est l’inspecteur régional de l’éducation de Kankan qui est venu superviser le déroulement du BEPC à Mamou. Et ce dernier se dit satisfait des dispositions qu’il a trouvées sur le terrain. « L’organisation est parfaite à Mamou. Toutes les mesures barrières sont respectées et tous les acteurs sont impliqués pour le bon déroulement de cet examen. J’ai rencontré les correcteurs, les cadres de l’IRE et de la DPE. Pour le moment, tout va bien », s’est réjoui l’IRE de Kankan, Famoro KEITA.

A noter qu’ils ont au total 2856 Candidats dont 1425 filles, inscrits au brevet d’études du premier cycle dans la préfecture de Mamou. Cet Examen national se déroule sous le signe du respect des gestes barrières, avec pour objectif d’avoir zéro cas positif de Covid-19 dans les centres d’Examen.