Home College « Nous allons continuer à nous battre pour défendre la justice et...

« Nous allons continuer à nous battre pour défendre la justice et la légalité…. » Me Salifou Beavogui

812
0
SHARE
Me Salifou BEAVOGUI,Avocat du SLECG

Le Tribunal de Première Instance de Mafanco a accueilli ce jeudi 16 janvier, le procès de 11 Enseignants membres du Syndicat Libre des Enseignants et Chercheurs de Guinée (SLECG) arrêtés en marge de la grève générale et illimitée lancée depuis le jeudi 09 janvier 2020.

À la sortie de la salle d’audience où les débats ont duré plus de sept heures, Maître Salifou BEAVOGUI, un des avocats de la défense, a  dénoncé un  procès « de la honte »

« Nous sommes dans l’injustice, mais nous avocats, nous allons continuer à nous battre pour défendre la justice et la légalité. C’est un procès de la honte. Au cours des débats, nos clients ont tous rejeté les charges faussement articulées contre eux… Et demain, nous allons nous battre pour qu’en toute sincérité ces innocents-là soient libérés, aucune réclamation syndicale ne doit conduire  en prison »a-t-il dit.

Il faut noter que ces Enseignants sont poursuivis pour menaces, coups et blessures, injures et incitation à la violence.

Le procès devrait se poursuivre aujourd’hui,  vendredi 17 janvier 2020, pour les plaidoiries et réquisitoire.

Nous y reviendrons !

LEAVE A REPLY