Home Campus Convention Signée pour l’Aménagement d’Espaces de Jeu et de Crèches dans les...

Convention Signée pour l’Aménagement d’Espaces de Jeu et de Crèches dans les Institutions Supérieures de Guinée

64
0
SHARE

Ce lundi 15 avril 2024, une étape significative a été franchie dans le domaine de l’éducation et de la promotion féminine en Guinée avec la signature d’une convention entre le Ministère de l’Enseignement Supérieur, de la Recherche Scientifique et de l’Innovation et celui de la Promotion Féminine, de l’Enfance et des Personnes Vulnérables. Cette convention vise à établir des espaces de jeu, des crèches et des garderies sécurisées au sein des institutions supérieures du pays.

La cérémonie de signature s’est déroulée à l’Institut supérieur des sciences de l’éducation de Guinée (ISSEG) à Conakry, en présence de hauts responsables des ministères concernés ainsi que des représentants de plusieurs institutions éducatives, notamment l’ISSEG, l’Institut Supérieur de l’Information et de la Communication (ISIC) et l’Université de Kindia. Le partenaire technique et financier de ce projet, l’UNFPA (Fonds des Nations-Unies pour le développement), a également été représenté.

L’accord prévoit initialement l’aménagement de ces infrastructures dans trois institutions phares : l’ISSEG, l’Université de Kindia et l’ISIC. À cette occasion, la crèche de l’ISSEG a été officiellement inaugurée, tandis que des équipements ont été remis aux deux autres institutions bénéficiaires.

Dans son allocution, le ministre de l’Enseignement Supérieur, de la Recherche Scientifique et de l’Innovation, Alpha Bacar BARRY, a souligné l’importance de ces initiatives pour faciliter la conciliation entre les études et les responsabilités parentales. Il a affirmé que cet aménagement contribuera à l’augmentation de l’accessibilité à l’enseignement supérieur, en particulier pour les femmes et les hommes ayant des responsabilités familiales.

De son côté, la ministre de la Promotion Féminine, de l’Enfance et des Personnes Vulnérables, Charlotte DAFFE, a insisté sur le rôle crucial de ces structures pour soutenir les étudiantes et enseignantes, en leur offrant des conditions propices à la poursuite de leurs études ou de leur carrière professionnelle.

Ce projet novateur est rendu possible grâce au soutien financier et technique de l’UNFPA, dont le représentant en Guinée, Francesco GALTIERI, a souligné l’importance de promouvoir la responsabilité parentale et l’accès équitable à l’éducation et au travail pour tous, en particulier les femmes et les enfants.

Cette convention marque ainsi une avancée majeure dans le secteur éducatif guinéen, visant à créer un environnement favorable à l’épanouissement académique et professionnel des membres de la communauté universitaire, tout en favorisant le développement harmonieux des enfants.

SOW Telico