Home Campus Salon De l’Orientation : Le MESRSI donne le coup d’envoi de sa...

Salon De l’Orientation : Le MESRSI donne le coup d’envoi de sa 3ème édition

145
0
SHARE

Ce Samedi 09 Mars 2024, le Ministère de l’Enseignement Supérieur, de la Recherche Scientifique et de l’Innovation a inauguré la 3ème édition du Salon de l’Orientation. L’événement a débuté à l’ISMGB en présence du Secrétaire Général du MESRSI, le Dr Facinet CONTE, ainsi que de son homologue du Ministère de l’Enseignement Pré-Universitaire et de l’Alphabétisation. Cette édition, ouverte le lundi, se tiendra jusqu’au 11 mai prochain et touchera l’ensemble des 33 préfectures du pays ainsi que les communes de la capitale.

Le thème central de cette année est : « Orientation scolaire et universitaire : quel impact sur ma carrière professionnelle ? » Pour cette troisième édition, le MESRSI affiche une ambition accrue. Contrairement aux éditions précédentes qui se limitaient aux chefs-lieux des régions administratives, cette année le Ministère vise plus large. L’objectif est d’informer directement et de sensibiliser 500 000 futurs bacheliers provenant de 1 000 établissements d’enseignement secondaire à travers le pays sur le processus d’orientation, tout en les aidant à affiner leurs projets d’orientation en adéquation avec leurs choix de carrière professionnelle.

Cette édition se déroulera en trois phases. La première consiste en des journées portes ouvertes sur les IES (Institutions d’Enseignements Supérieures). Cette étape permettra aux futurs bacheliers de visiter les institutions, d’échanger avec les responsables sur les offres de formation et de participer à des masterclasses dans les domaines des Sciences, des Technologies, de l’Ingénierie et des Mathématiques, notamment pour les filles intéressées par les Sciences Expérimentales et Mathématiques. Lors de la première journée à l’ISMGB, Mme Aminata Deen TOURÉ, Directrice Générale de l’Innovation, a animé une masterclass. « L’objectif de ces masterclasses est de permettre à ces filles de s’identifier à des femmes qui ont fait carrière dans ces domaines STIM, afin qu’elles trouvent la motivation nécessaire pour une carrière dans ces domaines », explique le premier responsable du projet Salon de l’Orientation.

La deuxième phase sera dédiée à la sensibilisation des bacheliers sur le processus d’orientation.

Enfin, la troisième phase, l’une des nouveautés de cette édition, sera la mise en place du concept « Ambassadeurs de Métiers (ADM) ». Ces ambassadeurs auront pour mission de présenter la réalité de leur métier au quotidien et de répondre à toutes les questions concernant leurs activités. « L’idée est de trouver des professionnels dans certains domaines spécifiques que nous avons ciblés, notamment la culture, l’économie de développement, et la justice. Souvent, les jeunes bacheliers se trompent sur le taux d’employabilité des programmes. Les programmes les moins populaires sont parfois ceux qui offrent le plus d’opportunités d’emploi. Par exemple, dans le domaine de l’enseignement, il est fréquent de voir des personnes ayant étudié l’économie embrasser une carrière dans l’enseignement. Pourquoi ne pas envisager une carrière dans ce domaine dès le début ? D’où l’idée de mettre en place ce projet », explique M. Zakariaou DIALLO, responsable du projet Salon de l’Orientation.

SOW Telico