Home College Examens Nationaux: Les nouvelles mesures du ministre Guillaume HAWING…

Examens Nationaux: Les nouvelles mesures du ministre Guillaume HAWING…

44
0
SHARE

Le ministre de l’Education Pré-Universitaire et de l’Alphabétisation a lancé les travaux de l’atelier préparatoire des Examens Nationaux, ce jeudi 12 mai 2022, à Conakry. Pendant trois jours, les participants vont échangés sur les forces et les faiblesses de la session précédente d’une part, d’autre part, donner de nouvelles orientations à la suite des innovations introduites dans la gestion des examens nationaux pour la session 2022.

Des innovations majeures ont été entreprises cette année, dans le cadre de l’organisation de ces Examens. Il s’agit entre autres de :

– L’introduction d’une nouvelle feuille d’examen plus sécurisée ;

 – La suppression du secrétariat de report manuel des anonymats sur
les copies des candidats après la passation des épreuves ;

 – L’internement des inspecteurs et cadres impliqués dans la conception, le choix final et le conditionnement des épreuves, effectif depuis le dimanche 08 Mai dernier ;

 – L’implication accrue des ministères partenaires (Enseignement Supérieur, Défense, Sécurité, Administration du territoire, Justice…) au processus pour plus de sécurisation et de transparence ;

  -La prestation de serment de tous les acteurs impliqués dans le processus des Examens Nationaux.

Pour  le ministre de l’Education nationale et l’Alphabétisation toutes ces innovations et mesures «visent non seulement à améliorer le déroulement des examens, mais aussi et surtout lutter contre les pratiques déviantes (fuite de sujets, substitution de copies et de candidats, comités de rédaction, bonification des notes, utilisation des téléphones,…) ».

Sur la même lancée, Guillaume HAWING rappelle aux cadres des structures déconcentrées que le taux élevé d’admission aux examens dans leurs localités respectives ne doit pas un critère d’appréciation des administrateurs qu’ils sont « dès lors, vous êtes engagés, chacun en ce qui le concerne, de tout mettre en œuvre pour le déroulement normal des examens conformément aux dispositions des règlements généraux », a-t-il conseillé.

Pour atteindre ces objectifs, le ministre Guillaume HAWING a exhorté les participants à mener des débats sans aucune complaisance dans leurs différents groupes thématiques afin d’aboutir à des recommandations pertinentes devant permettre l’organisation des Examens crédibles.

Cette année, 540 105 candidats dont 235 401 filles doivent affronter les trois Examens Nationaux.

Au nom des participants, l’Inspectrice régionale de l’Éducation de Conakry Madame Léontine SISSOKO se dit convaincue que les résultats issus de cet atelier seront utiles et que leur mise en application mettrait fin aux différents soupçons et doute généralement lié à l’organisation des Examens Nationaux en Guinée.

LEAVE A REPLY