Home Campus Revue de presse : Entre succès académiques, lutte contre le harcèlement, et...

Revue de presse : Entre succès académiques, lutte contre le harcèlement, et avancées technologiques

468
0
SHARE

Découvrez les faits marquants de cette semaine de 11 au 15 septembre 2023 dans l’enseignement supérieur en Guinée. Elle s’étend de l’ouverture des classes pour la première promotion des CPGE de Dalaba à la lutte contre le harcèlement en milieu universitaire, en passant par les prouesses de l’innovation technologique et les discussions sur la loi de finance rectificative pour 2023. Une semaine riche en événements dans le secteur de l’éducation et de la recherche en Guinée.

Ouverture des classes pour la première Promotion des Classes Préparatoires aux Grandes Ecoles de Dalaba

La cérémonie d’ouverture des classes pour la première promotion des CPGE de Dalaba a été présidée par Dr Facinet CONTE, Secrétaire Général du MESRSI, en compagnie des hauts cadres du MESRSI et des autorités locales.

Les étudiants, sélectionnés pour leur talent et leur engagement exceptionnels, ont pris place dans la salle de cours avec une énergie palpable.

L’atmosphère était électrique, chaque jeune esprit promoteur se préparant à relever les défis académiques à venir. Les enseignants, choisis pour leur expertise dans leurs domaines respectifs, étaient présents pour les guider dans ce voyage intellectuel.


Le programme rigoureux met l’accent sur la maitrise des matières fondamentales, la résolution de problèmes complexes et la préparation mentale nécessaire pour exceller dans les épreuves académiques exigeantes.


Les étudiants sont animés par un enthousiasme indéfectible à l’idée de relever ces défis et se forger un avenir brillant. Leur détermination ne vise pas uniquement leur propre succès, mais également à porter haut les couleurs de la Guinée lors des compétions internationales.
Cette première promotion est le fruit de l’investissement continu du MESRSI, qui a travaillé sans relâche pour créer un environnement propice à l’apprentissage et à l’épanouissement des jeunes talents.
À noter que chaque étudiant a bénéficié d’un ordinateur portable.

Loi de Finance rectificative 2023 : Le MESRSI en séance de travail avec la commission santé, éducation, affaire sociales et culturelles du CNT

Ce jeudi 14 septembre 2024, une séance de travail s’est tenue entre la Commission Santé, Éducation, Affaires Sociales et Culturelles du Conseil National de Transition (CNT) et la délégation du MESRSI conduite par Dr Facinet CONTÉ.

L’objectif principal de cette rencontre est d’examiner les projets du Ministère inscrits au projet de loi de finances rectificative pour l’année 2023.

Les débats ont porté sur les fond alloues au sous-secteur de l’enseignement supérieur et les résultats des différents reformes entamées par le département sous le leadership de Dr Diaka SIDIBE.

Au cours de cette séance, les membres de la commission ont minutieusement scruté les propositions budgétaires présentées par le MESRSI.

Des échanges productifs ont eu lieu pour s’assurer d’une allocation optimale des ressources afin de répondre aux besoins croissants de ce domaine clé pour le développement national.

L’équipe du MESRSI conduite par Monsieur le Secrétaire Général Dr Facinet CONTÉ a fourni des explications détaillées sur les ajustements budgétaires envisagés, mettant en lumière l’importance de ces investissements pour rehausser la qualité de notre système.

Lutte contre le harcèlement en milieu Universitaire


Ce vendredi 9 septembre 2023, s’est tenue un Focus Group dédié à la lutte contre le harcèlement en milieu universitaire, au sein du MESRSI.

Cet événement a été l’occasion de rassembler des représentants de diverses organisations engagées dans la promotion et la protection des droits des filles et des femmes.

L’actuel contexte de nos institutions d’enseignement supérieur nous invite à réfléchir en profondeur sur les interactions sociales et professionnelles qui s’y déroulent. Les relations entre enseignants et étudiants peuvent parfois être marquées par des conflits, perturbant ainsi l’harmonie au sein de la communauté universitaire.

C’est dans ce cadre que le MESRSI a mandaté le Service Genre et Équité, en collaboration avec l’Inspection Générale et le Bureau de Stratégie et de Développement, la tâche d’explorer ce phénomène.

Une enquête minutieuse a été menée en juin 2023 pour établir un état des lieux afin d’enrichir cette démarche.
Cette rencontre a été un tremplin vers la mise en place d’une politique solide de lutte contre le harcèlement en milieu universitaire.

ANAQ Guinée : Publication des résultats provisoires des évaluations externes des Institutions d’Enseignement Supérieur

Par son Secrétaire Exécutif, l’Autorité Nationale d’Assurance Qualité, Pr Kabiné OULARE a publié les résultats des évaluations externes des IES du pays.

La tradition de l’Assurance Qualité s’établit peu à peu, depuis des années, l’ANAQ évalue pour accréditer les programmes et habiliter les institutions, cette année, le classement annuel de la performance (RANKING) des IES est la nouveauté.

Pour l’accréditation sur 64 programmes candidats, 53 ont été évalués pour 40 accréditations, soit 75,47% de réussite.

Quant à l’habilitation, 7 établissements dont 2 privés ont candidaté,4 ont été habilités pour un taux de réussite de 57,14%.

Pour le ranking 35 universités ont été évaluées.
Nous sommes très heureux de mettre à disposition, ces résultats provisoires afin de permettre aux IES concernées de formuler des recours qui débutent aujourd’hui 15 septembre jusqu’au vendredi 22 septembre 2023, à l’issue desquels, le résultat définitif sera proclamé dans les meilleurs délais.

Selon les performances annuelles, les résultats ont été rendus par ordre de mérite dont l’Institut de Technologie de Mamou occupe la première place au niveau public, suivie de l’ISMG de Boké et ISAV de Faranah. Quant aux universités privées, c’est l’Université Nongo Conakry est premiers suivis de l’Université roi Mohamed VI et de Barack Obama.

Genre et Equite : Atelier de validation du rapport de l’étude sur le harcèlement en milieu universitaire

Dans le souci de promouvoir un environnement favorable aux études supérieures en Guinée, Dr Diaka SIDIBE, Ministre de l’Enseignement Supérieur a instruit ses équipes, à mener une étude sur le harcèlement en milieu universitaire.

Après l’état des lieux, un focus Group réunissant des cadres du MESRSI et certaines structures militantes contre ce phénomène s’est tenu le 8 septembre dernier, dans le but d’intégrer les avis des uns et des autres avant la validation du rapport final de l’étude. Ce présent atelier de validation, présidé par Monsieur le Secrétaire, permettra de dégager des pistes de solutions afin de mettre en place une politique nationale de lutte contre le harcèlement en milieu universitaire.

« Pour nous, la manière de bouder ce phénomène dans nos IES c’est de la comprendre, l’étudier, avoir une idée de l’ampleur qu’il a afin de prendre la meilleure décision possible pour y lutter. », dixit Dr Facinet CONTE, dans son discours de circonstance.

A noter que cet atelier s’est tenu en présence de plusieurs cadres du MESRSI, d’ONG locales et autres acteurs de lutte contre le harcèlement.

Innovation Technologique : La guinée à l’honneur au DEEP learning Indaba (DLI) 2023


Notre pays vient de rafler 4 prix lors de la plus grande rencontre d’experts africains et internationaux en Intelligence Artificielle rassemblant des étudiants, des chercheurs et des professionnels de l’industrie venus de 36 différents pays d’Afrique et au-delà.

Ces distinctions ont été possibles grâce à :

M. Francois Gonothi TOURE, roboticien et 2e lauréat du Prix Colonel Mamadi DOUMBOUYA pour la recherche et l’innovation dans le cadre du Prix Annuel de la Recherche et de l’Innovation (PARI), remporte au total 3 prix :

Gagnat du ideathon 2023 avec une récompense de 10.000 dollars de Compute Crédits de la part de Google ;

Prix du meilleur poster de projet de recherche avec pour récompense un raspberry pi 4 pour avancer son projet d’interaction humain-robot ;

Prix du premier à finir l’entrainement d’un neural network pour le bras de robot

MyCobot avec pour récompense un kit de la part de lelepa ai.

M. Sory MILLIMONO, bio-informaticien et actuellement doctorant en intelligence artificielle, rafle également :

Le ideathon 2023 avec une récompense de 10.000 dollars de Compute Crédits de la part de Google.

Cette importante rencontre scientifique et technologique s’est tenue du 3 au 9 septembre 2023, au Centre de conférences Cedi, à l’Université du Ghana, à Accra.

Le Ministère de l’Enseignement Supérieur, de la Recherche Scientifique et de l’Innovation félicite les heureux gagnants et réaffirme son engagement à accompagner les jeunes étudiants et enseignants dans ce type de projets, afin de hisser haut le tricolore guinéen dans le milieu scientifique et universitaire.

IST de Mamou : Un cadre soutient sa thèse Doctorale

Ce mercredi 13 septembre 2023, l’IST de Mamou a encore marqué un pas de plus dans sa dynamique de formation et d’élévation de ses cadres aux grades supérieurs, à travers la soutenance de thèse de M. Jean Ouere TOUPOUVOGUI sur le thème : ‘’Etude et optimisation de la compensation de l’énergie réactive du poste de Mamou’’.

Suite à quelques moments de préparation, la soutenance a démarré vers midi dans la salle des professeurs. Le président du jury, après avoir présenté la physionomie de la salle, a donné la parole au candidat en lui faisant quelques recommandations.

Le désormais Dr TOUPOU, enseignant de son état, et chef du département Instrumentation et Mesures Physiques, a réalisé une excellente présentation tant dans le fond que dans la forme, en présence de quelques parents, amis et collaborateurs venus massivement prendre part à la séance.

Face à un jury constitué d’éminents professeurs en majorité spécialistes des énergies, dont :
Pr Antoine VIANOU (Président)

Pr Lamine THIAW (Rapporteur)

Pr Mamby KEITA (Membre)

Pr Idrissa DIABY (Membre)

Pr Mawiatou BAH(Membre)

Dr TOUPOU n’a pas eu la moindre difficulté dans ses réponses aux questions posées par ses doyens, lesquelles questions ont été suivies de plusieurs suggestions constructives allant dans le sens de l’amélioration du travail réalisé entre la Guinée et la France.

S’il y a une chose qui a fait l’unanimité au sein du jury, c’est bien la qualité des résultats des recherches faites par le candidat et ses encadreurs qui sont :
Pr Roger Marcelin FAYE (le Directeur de Thèse) et Dr Mohamed Ansoumane CAMARA (le co-directeur de Thèse).


Enfin, le jury dans sa délibération, a salué le travail en évoquant son importance dans le cadre de la production énergétique, à une ère où l’électricité est quasi indispensable, l’a accepté et a déclaré M. Jean Ouèrè TOUPOU, Dr ès Sciences des Energies, avec la mention :
Très Honorable.

Dr Hamidou BARRY, DG de l’IST de Mamou et ses collaborateurs ont félicité le candidat tout en l’encourageant à continuer dans la recherche.
La cérémonie s’est terminée par des mots de félicitations, des séances de photos et une visite guidée des installations de l’Institut réservée à nos hôtes.

SOW Telico