Home News Institut Guinée: Le Cabinet CCOM21 présente son brevet aux Scientifiques guinéens

Guinée: Le Cabinet CCOM21 présente son brevet aux Scientifiques guinéens

1417
0
SHARE

Le Cabinet Conseil Consultance Outils Manager du 21ème siècle (CCOM21) a présenté, ce jeudi 4 août 2022, à l’Université Gamal Abdel Nasser de Conakry (UGANC), son brevet obtenu de l’OAPI aux scientifiques évoluant en Guinée. Ingénieurs en Informatique, Enseignants-Chercheurs et Mathématiciens ont pris part à cette rencontre. Le moment est solennel, l’évènement est rare.

Au cabinet CCOM21, ça travaille, pas de temps aux commérages. Et le résultat est là. Un brevet dans un domaine des nouvelles technologies, livré par l’Organisation Africaine de la Propriété Intellectuelle (OAPI).

Pour Bangaly SAVANE Directeur Général du cabinet CCOM2021 la présentation de ce brevet vaut tout son pesant d’or.

« Nous avons initié un projet au niveau de notre cabinet CCOM21, que nous avons soumis à l’appréciation de la représentation de l’OAPI en Guinée. Il s’agit donc d’un brevet dans un domaine de la nouvelle technologie. C’est la base 3. Nous avons eu un brevet. Il fallait donc faire appel aux différentes scientifiques de la place. Une première fois, c’était les mathématiciens seulement. Une deuxième fois on a pensé aux informaticiens. Et cette fois-ci, on a regroupé tout le monde pour que le message qui passe soit à la portée de tous. Pour que cette connaissance d’un petit cabinet guinéen soit à la portée de toutes les sommités scientifiques du pays », indique-t-il.

Ingénieur informaticien du cabinet CCOM21, Moussa CONDE, aborde dans le même sens. A l’en croire :

«  la base 3, elle-même, elle existe. Mais nous avons pensé à formaliser quelle que chose dans cette base à l’image de ce qui existe dans la base 2. Nous avons essayé de travailler sur des tables de vérité à l’image de ce qui existe dans la base 2. Nous avons fait des tables de vérité dans la base 3. Dans cette base 2 que tout le monde connait aujourd’hui, il y a 8 portes logiques. Dans la base 3 après notre travail, nous avons constaté qu’il y a 12 portes logiques…», explique-t-il.

Satisfait du travail abattu, Binko Mamady TOURE, Enseignant-Chercheur au centre informatique de l’UGANC appelle à ceux qui peuvent aider la science aujourd’hui en Guinée, à accompagner le cabinet CCOM21.

« Il faut soutenir cette équipe pour qu’elle puisse arriver à destination. C’est-à-dire toute l’argumentation mathématique, toute l’argumentation du point de vue peut-être ingénierie, ils ont beaucoup avancé. Il ne reste que la théorie mathématique qui accompagne le dispositif. Donc, tous ceux qui peuvent nous apporter quelque chose d’abord pour la réalisation des circuits seront les bienvenus », a-t-il souligné.

SOW Telico

Tel: 00224 622 98 10 01

LEAVE A REPLY