Home News Universite Gupol 2021-2022/Orientations des bacheliers: « nous sommes à près de 85%»

Gupol 2021-2022/Orientations des bacheliers: « nous sommes à près de 85%»

84
0
SHARE

Lancées le 12 octobre dernier, les orientations des bacheliers avancent à grands pas. A quatre jours de la fin de l’opération, 85% de ceux qui doivent être orientés ont validé leur inscription sur la plateforme Gupol, a annoncé un responsable qui s’est confié à Guineematin.com, ce lundi 18 octobre 2021. Une avancée obtenue grâce notamment au centre de support technique mis en place à l’Institut Supérieur des Sciences de l’Éducation de Guinée (ISSEG), situé au quartier Lambanyi, en banlieue de Conakry. Ce centre apporte une assistance technique aux Candidats qui ont des difficultés à faire leurs choix sur le site. 

Issaka CAMARA, responsable technique adjoint des orientations des bacheliers en ligne revient sur le fonctionnement de ce centre. « Depuis le 12 octobre 2021, nous avons mis en place deux équipes d’assistance aux bacheliers ici, à l’ISSEG. Le premier groupe est une équipe technique qui assiste gratuitement tous les bacheliers qui sont à Conakry et environnants, qui n’arrivent pas à s’en sortir à la maison. Ils s’occupent des gens qui viennent ici et qui ont du mal à créer leur compte. Le deuxième groupe est le centre d’appel. 

Ils sont munis de téléphones pour recevoir les préoccupations des bacheliers, où qu’ils soient. Dès que vous avez des difficultés à vous orienter, vous verrez des numéros s’afficher en bas de l’écran. Dès que vous les appelez, on vous demande de vous identifier à travers vos PV, option et session. Parce que c’est à partir de ça que nous, nous avons tout ce qu’il nous faut. Ils sont assis par deux, parce que quand l’un est au téléphone avec un requérant, l’autre, assis devant une machine, note et introduit les informations dans le système », a-t-il expliqué.

Jusque-là, ajoute notre interlocuteur, les agents n’ont pas rencontré un problème qu’ils n’ont pas réussi à résoudre. « Pour le moment, tout se passe bien. On n’a pas encore rencontré de situation à laquelle on n’a pas pu trouver de solution. Les cas qui prennent une journée de traitement avec nous, ce sont les cas d’échec de paiement des frais d’orientation. Il arrive que certains candidats, quand ils finissent de payer et qu’ils voient la confirmation de leur paiement, ils se limitent là-bas. Or, il y a un lien sur lequel il faut cliquer pour rediriger le candidat sur la plateforme pour continuer le processus. 

Quand l’intéressé se limite là, le temps que la société Orange a donné va expirer pendant que lui, il est en train de regarder son reçu de paiement. Automatiquement, ça va apparaître chez nous qu’il a payé mais lui, il n’arrive pas à avancer dans le processus. Quand il nous contacte, on traite et on le débloque. Mais ça peut prendre toute la journée. Parce que ce qu’on était censé faire automatiquement, on le fait maintenant manuellement. S’il vous arrive de payer deux fois les frais, on le saura et à la fin de l’opération, on vous restituera votre argent », a dit Issiaka CAMARA.

« Comme vous le constatez, il n’y a pas assez de monde ici aujourd’hui. Cela veut dire aussi que les gens comprennent le processus. Avec un simple coup de fil, on peut résoudre votre problème. Officiellement, les candidats admis cette année sont au nombre de 19.669 personnes. Mais nous, nous attendons à orienter plus de 20.000 bacheliers, vu qu’il y a certains des années précédentes qui n’étaient pas orientés. Compte tenu de l’évolution, nous sommes à peu près 85% de candidats orientés. Et d’ici le 22 octobre, nous serons à 100% », a assuré le responsable technique adjoint des orientations des bacheliers en ligne.

Mamady KANTE, est opérateur au niveau du service GUPOL. Depuis le début des orientations, il dit avoir reçu plusieurs types de problèmes. « Les requêtes sont diverses : il y a certains qui ont des problèmes au niveau de leur nom ou prénoms, d’autres c’est au niveau de leur INE, d’autres c’est au niveau de l’orthographe de leur école d’origine ou centre, etc. Nous, notre rôle principal, c’est de les aider à avoir de bonnes informations sur les erreurs d’orthographe. Par exemple, quand vous n’introduisez pas correctement l’orthographe de votre nom ou celui de votre école, le système qui est mis en place considère que c’est une erreur. 

Donc, vous devez écrire conformément à ce qui est mentionné sur votre carte. Il y a également des gens qui se sont trompés sur leur numéro de téléphone. Quand ils appellent, on vérifie leurs informations à travers leur carte. Si on constate un problème, on leur suggère de rectifier l’erreur commise et la plupart sont satisfaits. Au cas où on n’arrive pas à satisfaire l’intéressé à partir du téléphone, on lui demande de venir à l’ISSEG pour se faire assister par une équipe technique », a indiqué cet assistant au centre d’appel. 

Le processus d’orientation des bacheliers se poursuivra jusqu’au 22 octobre 2021, sur la plateforme Gupol.

Guineematin

LEAVE A REPLY