Home Ecole-Pro METFP/Assises Nationales : « Construisons notre pays dans le dialogue, dans la franchise,… »(...

METFP/Assises Nationales : « Construisons notre pays dans le dialogue, dans la franchise,… »( Ministre )

490
0
SHARE

Le Ministère de l’Enseignement technique et de la formation professionnelle a tenu ce vendredi 29 avril 2022 les assises nationales conformément au calendrier établi par les autorités de l’Etat.
L’événement a eu lieu au chapiteau du Palais du peuple sous la présidence du Ministre de l’Enseignement Technique et de la Formation Professionnelle , M. Alpha Bacar BARRY en présence de son homologue de l’administration du territoire, M. Mory CONDE.

A l’entame, la cheffe de Cabinet du METFP, madame Fatou BALDE Yansané a décrit le contexte de ces assises qui sont une occasion offerte à chacun d’exprimer ses sentiments et de partager sa vision de la Guinée de demain. « Pendant près de 65 ans, nous avons vécu dans un État qui n’existe que par le nom et où l’Etat de droit n’a vraiment pas existé : les frustrations, la violation systématique des droits humains, l’exclusion, la délation et la diffamation sont devenues monnaie courante et institués en mode de gouvernance » a t-elle expliqué avant d’apprécier l’idée de ces assises qui permettent aux victimes de parler librement en vue d’établir un mécanisme de non répétition des faits avérés.

 Le Ministre Mory CONDE s’est réjoui de l’engouement qu’ont suscité ces assises au niveau du METFP. « Ces assises visent à rassembler les Guinéens autour du pardon et de la vérité. Elles ne feront pas ombrage à la justice ; mais, elles visent à ce que les Guinéens se disent certaines vérités. C’est l’Etat, de 1958 à nos jours, qui a toujours été indexé comme bourreau par certains citoyens. C’est toujours des hauts commis de l’Etat qui ont été utilisés pour commettre des actes de violation des droits humains. Et, c’est cet Etat qui a décidé d’organiser ces assises pour le pardon et pour la vérité; et ensuite la réhabilitation. Nous vous remercions pour la qualité de la mobilisation », a laissé entendre le ministre M. Mory CONDE.

Après avoir remercié le comité d’organisation de l’évènement, le METFP, M. Alpha Bacar BARRY, a indiqué que ces assises sont un exercice de vérité qui doivent se poursuivre au delà de ce 29 avril dans le département.

« C’est un exercice où on doit faire l’effort sur nous-mêmes après avoir dialogué pour nous débarrasser du venin de la rancœur, du pressentiment et surtout du ressentiment. C’est ce qui nous a manqué depuis 1958. J’invite donc les travailleurs du METFP à se parler, à dialoguer et à taire les rancœurs.  Construisons notre pays dans le dialogue, dans la franchise, je pense que c’est le meilleur legs qu’on peut faire à nos enfants », a-t-il dit.

Après les discours, la parole a été donnée aux nombreux participants qui ont extériorisé leurs vécus avant de s’engager pour le pardon.

SCRP/METFP

LEAVE A REPLY