Home Campus Un nouveau chapitre pour la Guinée : Intégration à WASCAL et engagement...

Un nouveau chapitre pour la Guinée : Intégration à WASCAL et engagement envers le développement durable

90
0
SHARE

Dre Diaka Sidibé est à Accra depuis 48 heures. La ministre de l’Enseignement supérieur, de la recherche scientifique et de l’innovation est dans la capitale ghanéenne pour participer au Conseil des ministres du West African Science Service Center on Climate Change And Adapted Land Use (WASCAL) dont la finalisation de l’adhésion de la Guinée comme pays membre était à l’ordre du jour. Et comme on pouvait s’y attendre, la session a confirmé l’adhésion de la République de Guinée à cette prestigieuse institution, en présence de plusieurs membres du Gouvernement du Ghana.

Ci-dessous, la communication de la ministre Dre Diaka Sidibé, invitée à prendre la parole au nom du Gouvernement de la République de Guinée :

Allocution de remerciement du Conseil des Ministres de WASCAL suite à la confirmation de l’adhésion de la Guinée

ALLOCUTION DE Dre DIAKA SIDIBE

CONFIRMATION DE L’ADHESION DE LA GUINEE A WASCAL PAR LE CONSEIL MINISTERIEL

21 Novembre 2023

Accra

Monsieur le Président sortant du Conseil ministériel de WASCAL,

Monsieur le Vice-Président permanent du Conseil ministériel de WASCAL,

Monsieur le Représentant de Madame la Ministre de l’éducation et de la recherche scientifique de la République Fédérale d’Allemagne,

Mesdames et Messieurs, chers collègues membres du Conseil ministériel,

Mesdames et Messieurs les membres du Conseil d’administration,

Monsieur le Directeur exécutif par intérim de WASCAL,

Mesdames et messieurs, en vos titres et grades distinctifs, tout protocole observé,

Je suis très heureuse de participer à ce cinquième Conseil ministériel, le tout premier pour moi, dans une belle et accueillante ville comme Accra. Je suis honorée de voir enfin la Guinée devenir un membre statutaire de WASCAL et je remercie chaleureusement le Conseil ministériel pour cette confirmation.

Je dois quand même rappeler que cette confirmation intervient après un processus qui a duré huit années et que vous me permettrez de rappeler brièvement, même si le Directeur exécutif par intérim en a donné quelques grandes lignes.

En effet, dans l’objectif de promouvoir, renforcer et pérenniser WASCAL, son deuxième Conseil des Ministres, tenu à Berlin le 09 juillet 2015 auquel la Guinée a participé, a invité les cinq pays de la CEDEAO, non encore membres de cette institution (à savoir : le Cap-Vert, la Guinée, la Guinée Bissau, le Liberia et la Sierra Leone), d’y adhérer. Ainsi, à la suite d’une mission de travail du Président du Conseil d’administration de WASCAL, du Directeur exécutif de WASCAL et du Directeur du Centre des Compétences de Ouagadougou à Conakry, la Guinée a rejoint les pays déjà membres, en signant le 28 octobre 2015, un Acte additionnel à l’Accord de Coopération portant création de WASCAL. Après cette signature, le processus d’adhésion a connu un coup de ralentissement même si la Guinée bénéficiait tout de même de certains projets de l’organisation.

C’est dans l’élan de refondation impulsé depuis le 5 septembre 2021 par le Comité National du Rassemblement pour le Développement (CNRD), que le processus d’adhésion a été relancé à travers mon Département.

Ainsi, j’ai eu l’honneur de recevoir en octobre 2022 une délégation de WASCAL, conduite par l’ex Ministre de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique du Mali, Pr Amadou Keita, alors Président du Conseil des ministres de WASCAL. Pour marquer notre volonté d’être membre à part entière de l’organisation, et surtout accélérer le processus, mon Premier ministre, Chef du Gouvernement, Dr Bernard Goumou a bien accepté de recevoir la délégation et donné son accord pour la finalisation du processus d’adhésion de la Guinée.

C’est dans la même dynamique également que sera soumis au Conseil National de la Transition (CNT) pour ratification l’Acte additionnel au Protocole de coopération portant création de WASCAL. Le 8 février 2023 le texte est ratifié puis promulgué aussitôt par le Président de la Transition, SE Colonel Mamadi Doumbouya le 3 mars 2023.

Chers collègues membres du Conseil ministériel,

Depuis cette date, je me suis attelée à une véritable intégration de la Guinée à WASCAL, avec le soutien bienveillant et le dynamisme des équipes dirigeantes de WASCAL.  C’est ainsi qu’à la suite de la promulgation de l’Acte additionnel, la Guinée a pu désigner, sur la demande de WASCAL, son Représentant pour siéger au Conseil d’administration de l’organisation.

Cette désignation est suivie de la participation de la Guinée à la session extraordinaire du Conseil d’administration tenu à Ouagadougou en juillet 2023 et qui a permis à la Guinée de bénéficier de quatre (4) bourses de Master pour le Cap-Vert et le Burkina Faso, et d’organiser un atelier d’intégration du pays dans les structures scientifiques de WASCAL et la création d’une Ecole doctorale régionale spécialisée sur le changement climatique dénommée « changement climatique, environnement minier et forêt ». La signature du mémorandum d’entente et du contrat de ce GSP se feront le 11 décembre prochain à Conakry et nous espérons que cette Ecole doctorale sera opérationnelle dès la rentrée universitaire prochaine (avec le 6e batch).

De la même manière, la Guinée a participé au Conseil d’administration de Mindelo au Cap-vert en octobre dernier, de même que le Conseil tenu hier pour préparer notre session d’aujourd’hui.

Chers collègues membres du Conseil ministériel,

Ce rappel historique vise à témoigner de la ferme volonté de mon pays, la Guinée, à s’investir ardemment pour le développement et le rayonnement de WASCAL et surtout à rattraper ce que je peux qualifier de retard. Un retard, parce que, comme beaucoup d’entre vous le savez sans doute, la Guinée est traditionnellement une nation panafricaine et qui aurait donc dû être un Etat fondateur de WASCAL depuis 2012.

Mais comme on le dit chez nous, « mieux vaut tard que jamais », et nous nous réjouissons de voir le constant soutien que le Ministère fédérale de l’éducation et la recherche scientifique nous apporte à travers le BMBF, ainsi que les différentes instances dirigeantes de WASCAL. Vous avez notre profonde gratitude.

Je vous remercie.

LEAVE A REPLY