Home College Examens Nationaux 2024: Élèves et encadreurs à pied d’œuvre pour finir les...

Examens Nationaux 2024: Élèves et encadreurs à pied d’œuvre pour finir les programmes

68
0
SHARE

À quelques semaines des examens nationaux, les acteurs de l’éducation s’activent pour l’achèvement des programmes dans les écoles publiques et privées de la capitale. Selon le calendrier donné par le Ministère de l’Enseignement Pré-Universitaire et de l’Alphabétisation, les examens se dérouleront du 10 au 30 juin 2024 sur toute l’étendue du territoire national.

Dans quelques établissements d’enseignement de la commune de Ratoma et de Lambanyi que nous avons sillonnés, les préparatifs vont bon train en dépit de quelques retards enregistrés dans certains programmes. Conscients de cette situation, les encadreurs ont mis en place un mécanisme leur permettant de rattraper les cours perdus. C’est le cas au Lycée 2 de Lambanyi comme nous l’a confié la censeure Kankouba DIAKITE.

 « Nous avons presque fini, il y a des professeurs qui sont dans la phase de reprise du programme. La majorité des professeurs ont terminé dans notre école. En terminales, toutes les matières de spécialités sont achevées. Nous sommes conscients qu’il ne nous reste plus beaucoup de temps, mais je suis certain que les profs peuvent finir d’ici la fin du mois ».

Richard GALAMOU, Professeur de mathématiques au sein dudit établissement, renchérit : “Le programme des maths est déjà clôturé; actuellement, nous faisons des exercices de simulation du bac. Après, nous allons entamer le bac blanc et quand tous les programmes seront terminés, nous allons commencer les phases de semi internat. Pour rattraper les interruptions, nous avons mis en place un mécanisme et c’est ce qui a été suivi. Nous les avons encadrés, on a fait de notre mieux, ils ont été très bien préparés à l’école”.

A Kipé 2, le directeur de l’école affirme qu’à l’heure actuelle, les programmes sont à 92% terminés. “Les préparatifs vont bon train, depuis l’ouverture nous avons établi un planning. Les élèves viennent du matin au soir ce qui fait que nous avons avancé. Les cours sont à 92% achevés”, rassure Mountaga SOUARE.

Du côté des candidats, c’est la détermination à affronter l’examen. C’est le cas Adama CAMARA, Élève en classe de 6e. “Depuis le début de l’année, j’ai tout laissé pour me concentrer. Aujourd’hui, ils ne nous restent que la géographie et l’histoire pour finir le programme. Je suis dans un groupe de révision. Je suis certaine que j’aurai mon examen”, déclare-t-elle de façon confiante.

“Le programme est exécuté à 90%. Depuis le mois de novembre, on a pas eu de repos. Tous nos profs ont fait de leur mieux et même la fondation. Chaque jour, se sont des séances de mémorisation, des cours du soir. Chaque candidat doit savoir que la chance se trouve au bout de l’effort et pour réussir l’examen, il faut se donner à fond”, conseille Ramatoulaye BARRY candidate au BEPC à Léopold Sédar Senghor.

Guinee360