Home Campus N’zérékoré : Un Étudiant victime d’attaque à main armée…

N’zérékoré : Un Étudiant victime d’attaque à main armée…

196
0
SHARE

L’insécurité bat son plein dans la ville de N’zérékoré ces derniers temps. Depuis plusieurs mois maintenant, les cas de vols, d’attaques à main armée y sont récurrents.

Dans la nuit du dimanche 18 au lundi 19 juin, aux environs de 23 heures, un jeune du nom de Mamadou Nassirou DIALLO, évoluant dans le multiservices a été victime d’une attaque à main armée au camp de garde au cœur de la ville, non loin du camp militaire et de la douane.

La victime partait accompagner son amie après avoir fermé sa boutique. C’est juste au niveau du service météorologique qu’il a été soudainement attaqué par 3 inconnus à bord d’une moto.

« Ils sont venus nous coincer sur la moto parce qu’ils se trouvaient tous les 3 sur une moto aussi. Ils ont ensuite demandé de garer la moto. Mais je n’ai pas obtempéré.  C’est ainsi qu’ils ont tiré mon sac où se trouvait mon argent et ma machine.  Mais je suis descendu et j’ai foncé sur eux. Parce que je tenais à reprendre mon sac. Mais je ne savais qu’ils avaient des armes. Et lorsqu’ils ont fait des tirs de sommation et pointé l’arme sur mon amie à qui ils ont intimé l’ordre de donner son sac, là j’ai eu peur. Et finalement ils ont réussi à partir avec les sacs, » explique Mamadou Nassirou DIALLO.

Ces malfrats ont emporté plus de 6 millions. À cela s’ajoute les téléphones portables, poursuit la victime.

 « Dans le sac, il y avait 6 millions 500 mille, des téléphones iPhones, Samsung au total 6 et mes documents, passeport et Carte d’identité et carte d’étudiant. J’ai tout perdu », mentionne le jeune étudiant qui regrette ne pas avoir bénéficié des soutiens des forces de défense qui n’étaient pourtant pas non loin du lieu de l’opération, selon lui.

La victime très touchée par cette attaque qui lui a fait perdre son petit capital dit faire des dépositions au niveau des services de sécurité.

Il interpelle les autorités locales à prendre leurs dispositions face à ce phénomène qui devient inquiétant dans la ville.