Home Campus Kindia: les Étudiants confrontés à une augmentation vertigineuse du prix des loyers

Kindia: les Étudiants confrontés à une augmentation vertigineuse du prix des loyers

147
0
SHARE

Les Étudiants orientés dans les Institutions d’Enseignement Supérieur vont bientôt reprendre les cours. A cet effet, 6 580 Étudiants sont annoncés cette année dans la cité des agrumes.
Ce chiffre a été donné par les autorités Universitaires de Kindia. Face à cette vague d’Étudiants attendus dans la cité de Manga Kindi Camara, les concessionnaires des maisons ont vite fait grimper le prix des loyers.
Une occasion selon eux à ne pas rater. Conséquence, s’offrir une chambre où passé l’année Scolaire relève d’un parcours de combattant.

 Tenez-vous bien, le prix d’une chambre qui se négociait à 80 mille voir 100 mille le mois, se négocie actuellement à 150 mille voir 200 mille et avec des avances de 6 mois voir une année à payer.
D’ailleurs, les propriétaires des maisons ont en fait exceptionnellement cette année une exigence. Il faut payer cash le loyer d’une année au complet pour être dans un studio. Pour bon nombre d’Étudiants, cette montée en flèche du prix des loyers est très surprenante. Pour eux, c’est du jamais vu à Kindia.
Edouard TONGUINO orienté en lettre moderne à Kindia explique son calvaire.
« Je suis venu il y a deux 2 jours, mais jusqu’à présent je n’ai pas eu une chambre parce que le prix est trop cher. Avant de venir on m’avait dit que le prix était à 80 mille par mois donc c’est ce prix que les parents m’ont donné mais je viens on me parle de 150 mille. J’ai fait des démarches, mais en vain je n’ai pas encore trouvé de chambre. On a orienté plus de 5 mille étudiants donc c’est les conséquences. Depuis qu’on a éliminé les dortoirs dans les campus c’est vraiment difficile de nos jours. Je continue à chercher la maison. Si ça ne va pas, je serai obligé de prendre à 1500 mille par mois, car ce sont les parents qui vont souffrir », a-t-il déploré chez nos confrères de mosaiqueguinee.
Pour atténuer les charges, d’autres ont trouvé une astuce. C’est le cas d’Emmanuel TOLNO.
«Moi je suis avec des amis on s’est associé pour payer le prix c’est 150 mille rentrée couché nous sommes deux donc c’est ça nous on a fait. Sinon les prix sont chers. Franchement, l’État doit trouver une solution. Le système d’internat doit revenir », a-t-il souhaité.

Cette année l’Université de Kindia est la deuxième Université guinéenne en termes de capacité d’accueil (6 580), après celle de Sonfonia où 8 799 Étudiants sont aussi annoncés.

LEAVE A REPLY