Home College Lambert THEA recadre Aboubacar SOUMAH : “un élu ne peut pas faire...

Lambert THEA recadre Aboubacar SOUMAH : “un élu ne peut pas faire remplacer un autre”

184
0
SHARE

Contre toute attente, le secrétaire général du bureau de l’Union communale du SLECG de Matam, Lambert THEA, aussi, s’en est vertement pris à son Secrétaire Général Aboubacar SOUMAH.


D’après lui, le remplacement des cadres du bureau exécutif national du SLECG, par Aboubacar SOUMAH, est en violation flagrante des textes fondateurs du SLECG. Il a précisé, à cet effet, qu’un élu ne peut pas faire remplacer un autre en matière syndicale.


« En matière syndicale, un élu ne peut pas faire remplacer un élu. Aucun texte fondateur du SLECG ne le stipule. Nous avons été élus au même titre que lui à une assemblée extraordinaire, souveraine. Je me demande sur quelle base légale il peut prendre une telle décision incongrue. En matière syndicale, on ne nomme pas, on élit. C’est un acte qui n’a pas d’effet. C’est nul et de nul effet. Il a juste voulu se faire plaire à son entourage », a-t-il indiqué.

 Pour lui, ceux qui ont été récemment nommés par Soumah ne jouissent d’aucune l’égalité et d’aucune légitimité.

« Jusqu’à preuve du contraire, c’est Thierno Oumar TOUNKARA qui est élu comme deuxième secrétaire général adjoint du SLECG jusqu’à la fin de son mandat. Nous ne sommes pas dans un gouvernement mais plutôt dans une structure sociale », a-t-il conclu.

LEAVE A REPLY