Home College 224objectifbac: les Enseignants volontaires s’apprêtent à rejoindre l’intérieur du pays

224objectifbac: les Enseignants volontaires s’apprêtent à rejoindre l’intérieur du pays

247
0
SHARE

Les Enseignants volontaires du projet 224objectifbac s’apprêtent à aller enseigner les élèves candidats au baccalauréat à l’intérieur du pays plus précisément dans la région de Faranah, (Dinguiraye, Kissidougou, Dabola et Faranah centre).

Après une formation et un test, ses enseignants volontaires auront 10 jours pour apporter leur soutien aux candidats de ces différentes préfectures. « Sur le terrain ce que nous pourrons attendre s’il faut le dire c’est la réussite, le succès et l’accomplissement des
objectifs pour lequel nous nous déplaçons comme volontaire»
, déclare Michel TOLNO prof de français.

Il faut rappeler que l’année passée la région de Faranah avait présenté plus de 4000 candidats au baccalauréat toute option confondue dont  455 admis soit 12%. Ainsi, classant Faranah comme dernière région suivie de Boké sur le taux d’échec.  « Ce qui est à notre yeux
un catastrophe scolaire. Et on a remarqué effectivement dans d’autres préfectures ils sont en manque de professeurs notamment à Dinguiraye, Kissidougou, Dabola et Faranah centre. Et donc on s’est dit on va mobiliser les enseignants volontaires pour aller aidé ces gens-là »
, indique Mohamed Ali CONDE, coordinateur du projet 224objectifbac.

Poursuivant, il souligne que la nouveauté de cette année est qu’une composante dénommée ‘’chapeau des filles’’, a été instituée. A l’en croire, les filles méritent mieux une  attention particulière. Tout simplement par le fait que les filles ne sont pas dans les mêmes conditions que les garçons en ce qui concerne l’école et surtout dans les classes d’examens:

« Les garçons ont le temps d’apprendre. On se dit que lorsqu’une fille réussi son baccalauréat dans ces conditions, il faudrait l’aider parce qu’elle a beaucoup fourni d’effort. Il faudrait accepter qu’elle continue à faire les mêmes efforts. Composante chapeau les filles voudrait qu’on fasse appel aux premières filles qui sont admises par préfectures. On les appels à Conakry ici qu’on les fassent rencontrer les personnes ressources pour discuter de ce qu’elles ont envie de faire plus tard à l’université pour pouvoir exiger leur choix à l’université. Mais surtout nous voulons négocier avec les universités privées pour que celles-ci puissent aller dans une option de leur choix. Depuis plusieurs années l’Etat oriente en fonction des moyens. Donc une fille de Faranah est admise avec 10 de moyens et qu’elle voudrait faire santé par exemple ne la permet pas d’aller faire son choix. Donc on voudrait par exemple Koffi Annan ou UNC accepte d’offrir une bourse à cette fille-là. Nous pensons que c’est une innovation » a-t-il laissé entendre.

Par ailleurs, il faut noter que le départ des enseignants volontaires est prévu ce 11 aout pour être sur le terrain le 13 août. Durant 9 jours ces enseignants déployés dans les quatre préfectures vont devoir se donner à fond pour aider les candidats à bien affronter les épreuves.

« Le 10e jours nous allons faire une activité proposée par
la localité. Ça peut-être un assainissement ou le reboisement
 », déclare Mohamed Ali Condé.

Parlant des difficultés rencontrées sur le terrain, le coordinateur du projet 224objectifbac, confie : « On a énormément de difficultés surtout avec les enseignants volontaires. Je pense que notre volonté est plus élevée que les difficultés que nous rencontrons. Le projet est financé par le social. C’est le peu de chacun pour pouvoir réussir ce que nous faisons. Il y en a qui acceptes de nous héberger, d’autres de nous transporter, de nous nourrir dans cette période. Au moment où nous vous parlons toutes les conditions ne sont pas réunies pour les quatre préfectures. Mais nous pensons que les bonnes volontés continueront à nous venir au secours pour qu’on puisse faire les quatre préfectures. Sinon on sera obligé de réduire ne reste qu’un seul lycée. Mais on fera le projet parce que c’est notre volonté ».

A rappeler que la première édition de 224Objectifbac s’est tenue dans
la région de Mamou.

                         Amadou Tidiane Diallo 

LEAVE A REPLY