Home College Guinée : qui est Prof. Alpha Amadou Bano BARRY, nouveau ministre de...

Guinée : qui est Prof. Alpha Amadou Bano BARRY, nouveau ministre de l’Education Nationale et de l’Alphabétisation?

364
0
SHARE

« Peu importe votre lieu de naissance, vous pouvez réussir », affirme Professeur Alpha Amadou Bano BARRY, fraîchement nommé ministre de l’Education Nationale et de l’Alphabétisation.

 Né dans une localité à Dara Labé, qui ne contenait que 4 ou 5 cases, Professeur Alpha Amadou Bano BARRY a été nommé suite au décret d’hier, vendredi 19 juin 2020, réaménageant partiellement le gouvernement du Premier Ministre, Ibrahima Kassory FOFANA.

Qui est Professeur Alpha Amadou Bano BARRY?

Il n’est certes plus à présenter au grand public. Toutefois, certains détails peuvent être importants à révéler sur le parcours de cet éminent intellectuel qui force l’administration par sa connaissance du système éducatif.

Ancien Enseignant de Sociologie à l’Université Général Lansana Conté de Sonfonia et conseiller à la Présidence sur les questions de l’Education, Professeur Bano est né dans un village qui s’appelle Socy, à Dara Labé, en Moyenne Guinée. Fils d’un Fonctionnaire, il a fait sa scolarité en suivant le parcours de son père dans ses lieux de service. Ce qui lui a permis d’ailleurs de connaitre l’arrière  pays. Il a étudié à Macenta, Mali, Gaoual, Tougué, Koundara, Forécariah et Boffa.

Très jeune, il a obtenu son baccalauréat dans la préfecture de Labé et orienté en Agronomie qui n’était pas son goût. Ça lui a valu de perdre deux (2) ans parce qu’il voulait faire une autre option. Venu à Conakry dans l’intention de faire Droit, il va trouver que la faculté a été fermée.

Il est orienté en Sciences Sociales jusqu’en 3ème année. Par la suite, Professeur Bano va faire un concours d’accès à l’Enseignement Supérieur pour être orienté en Anglais. Là également, il va renoncer parce que dans sa salle, il y avait un effectif de 40 Etudiants et il était seul garçon. Selon lui, « à force de regarder les filles, je risquais de devenir fille », ironise-t-il.

Puis, il a été réorienté en langue française. Il voulait faire la Philosophie. En fin de compte, il est orienté en Sociologie.

Professeur Bano BARRY a postulé, comme beaucoup de guinéens, à une bourse d’excellence de l’Université d’Ottawa au Canada. Il sera le seul retenu en Guinée parmi plus de 90 candidats. Arrivé au Canada, il était parmi les neuf (9) boursiers de l’Afrique au sud du Sahara à y faire son Master au début des années 1990.

Revenu au bercail après une année, il obtiendra une autre bourse d’excellence de la Francophonie pour repartir à Montréal où il a fait sa thèse de Doctorat, soutenue en février 1998.

Par ailleurs, Professeur Bano a occupé le poste de vice-recteur à l’Université Général Lansana Conté de Sonfonia 2006 à 2011, avant d’être nommé par Alpha CONDE conseillé à la Présidence sur les questions du système Educatif.

Ce vendredi, Professeur Bano BARRY a bénéficié la confiance du Président Alpha CONDE pour diriger un département qualifié de malade. « Un pays ne s’enrichit pas par son sol et son sous-sol, mais par ses femmes et ses hommes. La qualité des ressources humaines d’un pays détermine son progrès. Il n’y a pas de pétrole ni de la bauxite au Japon, mais c’est la 2ème ou 3ème puissance industrielle mondiale », soutient-t-il.

Guineematin

LEAVE A REPLY