Home College Michel Pépé BALAMOU répond aux accusations de SOUMAH : « ce...

Michel Pépé BALAMOU répond aux accusations de SOUMAH : « ce sont des signes prémonitoires d’une perte de vitesse »

84
0
SHARE
Michel Pepe BALAMOU,Secrétaire Général de SNE

Pépé Michel BALAMOU n’est pas passé par quatre chemins pour réagir aux récentes déclarations d’Aboubacar SOUMAH, dans lesquelles celui-ci a accusé l’intersyndicale de l’éducation d’avoir trompé les enseignants à travers des infimes primes d’incitation.

Le secrétaire général du SNE, qui s’est inscrit en faux face à ce qu’il qualifie  »d’allégations mensongères », estime que ce sont des signes d’une perte de vitesse.

«Pour nous, les enseignants ne sont pas des poules. Mais des gens réfléchis  qui commencent à démanteler l’entreprise de mensonges de ce leader politico-syndical qui avait dit que cette prime est trimestrielle  alors qu’elle  est en train d’être payée mensuellement. Nous considérons ces allégations comme les signes prémonitoires d’une perte de vitesse », a-t-il flingué.

Ainsi, il a exhorté les enseignants à comprendre que l’intersyndicale a d’autres points à discuter avec le gouvernement à savoir « la revalorisation des primes en lien avec le statut  particulier  de l’éducation, l’engagement  des enseignants contractuels à la fonction publique et les négociations sur la revalorisation du salaire de base indiciaire de tous les fonctionnaires sous la houlette de l’inter-centrale CNTG- USTG »

LEAVE A REPLY