Home Etudes Fraude au bac : Des cas de substitution de candidats relevés par...

Fraude au bac : Des cas de substitution de candidats relevés par le département

211
0
SHARE
Miniestre L'Enseignement Nationale et de L'Alphabetisation, Mory SANGARE


 Les épreuves du baccalauréat unique session 2019, ont été lancées, lundi, 15 juillet 2019, sur toute l’étendue du territoire national.

Les élèves ont déjà été évalués dans quatre (4) matières. Les épreuves prendront fin samedi, 20 juillet 2019.

Cependant, plusieurs cas de fraudes ont été enregistrés au cours des deux premières journées du baccalauréat, à Conakry et dans d’autres villes de l’intérieur du pays.

Mais, le cas de substitution des candidats par d’autres personnes dans les salles d’examen, éveille des inquiétudes, puisque cette autre pratique  compromet une éducation sereine et productive.

En effet, dans le rapport que le ministère de l’éducation nationale et de l’alphabétisation a publié sur sa page Facebook, mardi, 16 juillet 2019, il annonce que dans la commune de Matam, à Alexandre Bouré, « le candidat libre absent Alya Camara, PV :16624, profil sciences Mathématiques a été substitué par Alya Soumah. Le contrevenant pour ce cas de substitution a été mis à la disposition des services de sécurité pour investigation ».

Du côté de la DCE de Matoto, dans le centre d’examen Ecole primaire Tombolia, le candidat absent du Groupe Scolaire Moriba Touré, PV : 16624, a été substitué par Ibrahima Sory Camara, dans l’épreuve d’Anglais. Le fraudeur a été mis à la disposition du commissariat central de Dabompa pour des fins d’enquête.

Dans le même rapport du MEN-A, au Centre Facinet Béavogui, le même cas est signalé. Un candidat absent de PV : 2170 du Lycée Léopold Sédar Senghor a été substitué par Ibrahima Sory Sané, qui est actuellement à la disposition de la police.

D’autres candidats ont été appréhendés avec des téléphones et des documents dans les salles. Du coup, ils ont été éliminés du baccalauréat.

SOW Telico pour universiteactu.com

LEAVE A REPLY