Home College Le ministre Guillaume HAWING à Dalaba : « le téléphone est devenu...

Le ministre Guillaume HAWING à Dalaba : « le téléphone est devenu un Satan pour certains élèves »

163
0
SHARE

En tournée de constat et de prise de contact à l’intérieur du pays depuis quelques jours, le ministre de l’enseignement pré-universitaire et l’alphabétisation, Guillaume HAWING, s’est rendu hier, mardi 18 janvier 2022, dans la préfecture de Dalaba. Il a été reçu à l’Institut Supérieur des Sciences et de Médecine vétérinaire (ISSMV) par les autorités administratives et Éducatives de Dalaba. Et, sur place, le ministre Guillaume HAWING a déploré l’usage des téléphones en milieu Scolaire et la dépravation qui en résulte.

Ces dernières années, avec l’apparition des Smartphones, les téléphones androïdes sont devenus comme une addiction pour les Élèves guinéens. Ils s’en servent même pendant les heures de cours en classe. Mais, certains élèves, pour des raisons non encore élucidées, font des téléphones un outil de perversion. Ils font des sextapes qui finissent très souvent à la place publique, notamment sur les réseaux sociaux. Une attitude que déplore le ministre Guillaume HAWING qui assimile le téléphone à ‘’Satan’’ chez ces Élèves.

 « Nous sommes contents de savoir qu’ici, à Dalaba, nos interdictions, nos décisions que nous avons prises sont exécutées à 100%. Je veux parler un peu des téléphones. Le téléphone est devenu aujourd’hui un « Satan » pour son utilisateur, pour certains élèves. Quel est le parent qui aimerait voir la vidéo nu de son enfant sur la toile ? Quel est le parent qui aimerait voir son enfant dans les réseaux sociaux pendant que le professeur explique les cours ? Est-ce qu’on se rend compte de ce que les téléphones font aujourd’hui en milieu scolaire ? Nous voyons l’image de nos enfants, de nos filles sur la place publique. Des fois, ça donne des larmes aux yeux. Les gens utilisent très mal les téléphones ; pourtant, ces  objets ont une poussée très scientifique… Mais, nos enfants utilisent plutôt les téléphones pour se détruire. Combien de personnes sont détruites à travers les téléphones? Combien de familles ne peuvent plus parler à cause de ces téléphones? Combien de filles ont changé de ville à cause de ces téléphones ? Combien de couples ont été gâtés à cause de ces téléphones ? On ne  peut pas citer toutes ces conséquences sans parler des fraudes pendant les examens. L’année dernière, il y a eu plus de 1000 téléphones saisis. Donc, comprendre que Dalaba a pris toutes ces dispositions, nous sommes très contents et nous félicitons les autorités de Dalaba », a indiqué le ministre Guillaume HAWING.

A noter qu’après Dalaba, le ministre de l’Enseignement Pré-Universitaire et de l’Alphabétisation s’est rendu successivement à Pita et à Labé.

LEAVE A REPLY