Home College MEPU-A: Anomalies sur l’arrêté d’affectation des Enseignants Contractuels, P Michel BALAMOU accuse...

MEPU-A: Anomalies sur l’arrêté d’affectation des Enseignants Contractuels, P Michel BALAMOU accuse des cadres

155
0
SHARE

Le secrétaire général du SNE a porté de graves accusations contre certains cadres de ministère de l’Enseignement Pré-Universitaire et de l’Alphabétisation, à la suite des multiples anomalies constatées sur l’arrêté d’affectation des Enseignants Contractuels.

A en croire Pépé Michel, la liste des enseignants contractuels que le syndicat et la coordination ont déposé a été manipulée par certains cadres du MEPU-A, à l’effet de soulever les enseignants contractuels contre le syndicat et leur coordination.

« La liste que nous avons déposée a été manipulée à l’effet de soulever les enseignants contractuels contre le syndicat et la coordination. Il y a des cadres véreux dans ce département qui sont de mauvaise foi. Mais, ils ont échoué parce qu’ils ont infiltré sur cette liste jusqu’à 16 000 enseignants, nous nous sommes dit que c’est faux nous n’avons que 8171. Comme ils ont vu qu’on n’a pas accepté d’intégrer leur cousins et cousines qu’ils avaient associé à la liste, c’est pourquoi après le travail ils ont saboté le travail non seulement dans la présentation, dans les affectations des contractuels et même dans les renseignements », a-t-il révélé dimanche chez confrères de FIM FM dans l’émission « les Chemins du Savoir ».

Et d’enfoncer le clou : « ils ont muté les gens n’importe comment. Comment vous pouvez enlever quelqu’un de Yomou, l’envoyer à Mandiana, de Boké à N’zérékoré ? Étant donné qu’il n’y a jusqu’à présent pas de matricule, il n’y a pas de primes mensuelles dédiées à ces enseignants. Nous avons pensé que c’est un piège que ces anciens travailleurs du MEPU-A ont tendu devant le ministre parce que beaucoup d’entre eux ont échoué à faire intégrer ces jeunes à la fonction publique (…) Imaginez, un professeur d’anglais qui devient professeur de philosophie, un professeur de biologie qui devient professeur de physique. C’est un acte de sabotage sur toute la ligne pour montrer au ministre qu’il n’est pas celui-là qui peut gérer ce dossier parce que d’autres sont venus et ont échoué. », A-t-il enfoncé dans son intervention sur FIM FM.

Alhassane Fofana

LEAVE A REPLY