Home Non classé Législatives du 1er mars : le candidat du PGRP en offensive à...

Législatives du 1er mars : le candidat du PGRP en offensive à coba et kolaboui

45
0
SHARE

Les localités de Coba-Dixinn et de Kolaboui respectivement dans les préfectures de Boffa et de Boké, ont vibré lundi, 17 février 2020, au rythme du lancement de la campagne du Parti Guinéen pour la Renaissance et le Progrès (PGRP), candidat aux élections législatives du 1er mars prochain.

L’honorable Alpha Ibrahima Sila BAH, leader et tête de liste du parti, accompagné d’une forte délégation, s’est rendu d’abord à Coba-Dixinn dans la zone de Boffa où le PGRP aide à l’installation en cours d’une microfinance pour l’autonomisation des femmes.

La mise en place de cette microfinance est une action salvatrice de développement, magnifiée par les différents intervenants au nom de la notabilité, de la jeunesse et des femmes. Tous ont particulièrement remercié le leader du PGRP pour son attachement à cette localité et ont pris l’engagement de rester mobilisés pour la victoire de la liste nationale aux couleurs du parti.

 «Nous nous sommes engagés en politique pour aider à réduire la pauvreté en Guinée. Et cela, nous le faisons d’une manière concrète, ce ne sont pas des slogans. Mon épouse, Hadja Ramatoulaye BAH et moi avons œuvré plus de 40 ans dans lé développement et nous savons ce que c’est le développement», a déclaré l’honorable Alpha Ibrahima Sila BAH qui, au-delà des expériences internationales en termes de développement, a sur son CV au moins cinq ans d’expérience parlementaire.

Cette première journée de campagne du PGRP a pris fin par l’étape de Kolaboui. A quelques kilomètres de la localité, comme ce fût le cas à Coba, la délégation a été reçue par des militants mobilisés pour réserver un accueil chaleureux à leur leader et à sa suite.

Là aussi, les militants du PGRP n’ont pas manqué de réaffirmer leur engagement pour la victoire de leur parti aux législatives. Cette mobilisation annonce un bon score pour le PGRP particulièrement dans cette zone où l’un de ses rivaux directs et sérieux qui est l’UFR, ne prend pas part aux élections législatives.

Source:Guinee114

LEAVE A REPLY