Home College Education/Le ministre se radicalise: salaires et primes bloqués, les Enseignants grévistes seront...

Education/Le ministre se radicalise: salaires et primes bloqués, les Enseignants grévistes seront remplacés

65
0
SHARE


Reprise «impérative» des cours: le ministre de l’Education menace Enseignants grévistes et Elèves.

Alors que plusieurs centrales syndicales se réunissaient à Conakry pour apporter leur soutien au Syndicat Libre des Enseignants et Chercheurs de Guinée (SLECG) dirigé par Aboubacar SOUMAH ce mercredi, 05 février 2020, le ministre de l’Education Nationale laissait entendre depuis Kindia, des décisions radicales prises par lui concernant les Enseignants grévistes.

Dans un élément diffusé par nos confrères de la radio Espace Fm, Mory SANGARE, ministre de l’Education et de l’Alphabétisation déclare: « Ils vont perdre les primes du premier trimestre 2020. Ils vont perdre les salaires du premier trimestre 2020. Et ça ne va pas s’arrêter là : tous les noms qui nous seront remontés seront remplacés soit pas des retraités soit par des Etudiants ayant terminé leur formation ».

Le Syndicat Libre des Enseignants et chercheurs de Guinée (SLECG), maintient sa grève malgré l’annonce par les autorités d’une prime d’incitation pour les enseignants. Aboubacar SOUMAH et son groupe exigent la reprise du dialogue entre les deux parties pour discuter de l’augmentation du salaire des Enseignants.

LEAVE A REPLY