Home Ecole-Pro Labé/Enseignement Technique : L’Inspecteur Régional évoque les Perspectives de 2020

Labé/Enseignement Technique : L’Inspecteur Régional évoque les Perspectives de 2020

226
0
SHARE
Souleymane MARA, Inspecteur Régional de L'Enseignement Technique de la Formation Professionnelle de Labe

L’inspecteur Régional de l’Enseignement Technique et de la Formation Professionnelle de Labé a, à travers un entretien qu’il nous a accordé l’or de notre séjour, parlé de ses perspectives pour l’année 2020. Souleymane MARA soutien que l’Enseignement Technique de Labé a certes des soucis, mais se porte bien.

Le Patron du département Régional de l’Enseignement Technique de la ville de Karamoko Alpha depuis 2014, à l’entame de sa communication, a d’abord soutenu que l’Enseignement Technique ce porte bien «En ce sens que l’Enseignement Technique est en relation avec les autorités locales administratives et religieuses qui nous accompagnent dans la mise en œuvre de la politique de l’Enseignement Technique et dans l’exécution du plan de travail.»

Avant d’évoquer les projets qui seront réalisés cette année par son équipe, Souleymane MARA  est revenu sur les nombreux acquis de l’année 2019 dont les plus importants sont «La création de l’école régionale des arts et métiers qui s’inscrit dans la dynamique de mettre l’Enseignement Technique au service de la population. Elle est bâtie sur six(6) hectares avec toute l’architecture esthétique idoine », a-t-il lancé tout en soulignant l’appui des différents partenaires comme GIZ, ADEMEG ou encore OIM qui a d’ailleurs permis au centre de formation de bénéficier d’un forage.

Souleymane MARA a indiqué qu’à travers des accords signés en 2019, de grands projets seront réalisés en 2020. Notamment la construction du siège de l’inspection régionale de Labé, la construction d’une école régionale de santé. Selon lui, les sites devant abrités ces bâtiments sont déjà acquis et que les travaux débuteront dès que les partenaires techniques seront prêts.

Souleymane MARA s’est aussi réjoui de «l’adhésion massive des populations aux idéaux de l’Enseignement Technique».

Il va plus loin en reconnaissant, les efforts du département dans l’ensemble et les remerciements aux  autorités nationales et Gouvernementales pour faire de l’Enseignement Technique et Professionnel le levier du développement.

Pour terminer, l’inspecteur MARA prélève quelques difficultés auxquelles la ville de Karamoko Alpha est confrontée.


«Il s’agit du manque d’infrastructures propres à L’École de soins de santé communautaire, le problème de personnels et de matières d’œuvré», a-t-il conclu.

Entretien Réalisé par SOW Ousmane2,pour universiteactu.com

LEAVE A REPLY