Home Campus Conscientiser les jeunes: La Plateforme des jeunes Ambassadeurs de Guinée à l’offensive

Conscientiser les jeunes: La Plateforme des jeunes Ambassadeurs de Guinée à l’offensive

235
0
SHARE

La Plateforme des Jeunes Ambassadeurs de Guinée a organisé une conférence-débat animé par son parrain Dr Ousmane Doré ce vendredi à Conakry sous le thème : « le rôle de la jeunesse dans la promotion de la paix et le développement en Afrique ». L’ancien ministre guinéen de l’économie, des finances et de la planification économique, a lors de cette rencontre conféré  avec plus d’une centaine d’étudiants des différentes institutions du pays.

                           
« L’Afrique en général, est un continent qui est en croissance, qui est en expansion. Mais, cette expansion ne profite pas à une bonne majorité de la population africaine, surtout les jeunes », a fait remarquer d’entrée le conférencier.

En Afrique, 65% de la population totale a, entre 18 et 35 ans. Faute d’opportunités d’emplois décents, nombreux sont ces jeunes à choisir l’immigration clandestine. D’autres se font enrôler dans les réseaux djihadistes comme Bokoharam, a révélé l’ancien commis de la BAD (Banque Africaine de Développement) et du Fonds Monétaire  International (FMI).

« Si on ne répond pas de manière durable aux désirs et aux attentes des jeunes africains, la réalisation d’objectifs continentaux, tel que faire taire les armes, l’Afrique risque de rester hors de portée. Donc, cette conférence visait à lancer un débat avec les jeunes pour essayer d’appréhender les mécanismes par lesquels, ils peuvent effectivement contribuer à la construction des sociétés inclusives et stables mais, en même temps, être les véritables moteurs de croissance de l’Afrique », a tranché Ousmane Doré.

Aux décideurs tout comme aux jeunes, il recommande de s’investir davantage dans les domaines de l’éducation, de la formation, de l’emploi, de la migration, de l’entrepreneuriat, des nouvelles techniques de l’information et de la communication, de l’environnement et autres moyens de subsistance ainsi que de la participation au processus décisionnel économique.

Il faut noter que cette rencontre a été initiée par la plate-forme des jeunes ambassadeurs de Guinée. L’organisation compte toucher mille jeunes étudiants à travers toute la Guinée.

Selon son coordinateur national Ibrahim  Ténimba Kourouma,  le but est de ressusciter  ces conférences universitaires de nos jours négligées.

« Chaque année, il y avait des programmes de conférence. Mais aujourd’hui, on remarque une absence totale. On veut ressusciter quand même ce programme de conférence tout en donnant l’occasion à des jeunes étudiants, de partager ou de bénéficier  de l’expérience des anciens ministres, des hommes de culture, des journalistes, des écrivains, des entrepreneurs pour pouvoir servir d’exemples permettant aux étudiants, de s’inspirer, parce qu’on ne peut pas devenir sans avoir quand même des références », a-t-il dit.

Il faut noter que la plateforme a fait quelques universités dont
:Nzérékoré, Kankan, Mamou et aujourd’hui Labé.



SOW Telico

LEAVE A REPLY