Home Ecole-Pro Examen de sortie 2019: l’Institut Fayol Plus s’en sort avec 100% d’admission

Examen de sortie 2019: l’Institut Fayol Plus s’en sort avec 100% d’admission

256
0
SHARE


Après la proclamation des résultats de l’examen de sortie, session 2019, l’Institut Fayol Plus se frotte les mains.  Avec un taux d’admission de 100%, le fondateur dudit institut dit être sur un petit nuage.

 
C’est dans une interview qu’il nous a accordé la semaine dernière que le fondateur de l’Université et l’Institut Fayol Plus, Elhadj Mamadou Aliou Diarouga Diallo, a livrer sa satisfaction par rapport au résultat produit par son institution, à l’occasion de l’examen de sortie, session 2019.

Dans son intervention, il est  manqué revenu  sur les statistiques de ces résultats.<<Dans l’ensemble, les examens se sont très bien passés et les résultats en font foi. Nous avons pu vraiment décrocher partout.

Nos étudiants sont non seulement admis dans l’ensemble, mais nous avons plein de lauréats. En sages-femmes, nous avons plus d’une quinzaine de lauréats sur les 20. Nos étudiants sont classés en premier. En infirmier, c’est pareil. Dans toute les filières, on a eu 100%.

On a présenté 22 infirmiers, on a eu 21, 20 sages-femmes, on a eu 20, 6 en transit et commerce international, on a eu 6, 6 en préparateurs en pharmacie, on a eu 6 admis,  12 en comptabilité, on a eu 12 .

Donc dans l’ensemble, tout s’est très bien passé et nous sommes très contents d’avoir mis sur le marché notre première équipe de formateurs en pharmacie. C’est une première promotion en Guinée.

C’est une formation qui n’existe pas ici que nous offrons et c’est une formation très importante parce que ce sont des suppléants des pharmaciens>>, s’est-il réjoui avec enthousiasme.Au delà de ces statistiques, l’Institut Fayol  Plus enregistre une redoublante en infirmier. Elhadj Mamadou Diarouga donne les raisons.<< Nous avons une qui a échoué mais on s’attendait à ça parce que l’année dernière aussi, elle avait échoué. Et cette année elle est venue très en retard, juste pour reprendre son examen. On lui a dit que ça ne peut pas marcher. Malheureusement, elle était sur la liste comme étudiante de notre institut. Elle ne pouvait pas faire son examen et donc, elle a échoué>>, a t-il expliqué.


Sur la question des dessous de cette réussite, Elhadj Mamadou Aliou Diarouga Diallo précise.<< Nous, chaque année, on fait le bilan de l’année passée. C’est ce que nous sommes entrain de faire ici avec les personnes ressources, les enseignants et tous les départements. On fait un diagnostic de la situation de l’école et on apporte toutes les corrections nécessaires. On est très sélectif dans le recrutement des enseignants.

On suit les programmes et les enseignements. Ça veut dire qu’il y a une application très rigoureuse. Et puis nous avions toujours une formation théorique et une  formation pratique que nous donnons à nos étudiants. Donc, ya un encadrement très bien, très poussé; alors ça nous fait vraiment une meilleure qualification de notre enseignement>>, a soutenu le fondateur de Fayol Plus.Pour élargir sa capacité de réception, le fondateur de l’Université et Institut Fayol Plus compte ouvrir une antenne à Mamou des la rentrée universitaire 2019-2020.

Entretien realisé par SOW Telico

LEAVE A REPLY