Home Pre-Universitaire Labé/Education : Après la grève du SLECG, un administrateur territorial menace de...

Labé/Education : Après la grève du SLECG, un administrateur territorial menace de fermer une classe d’examen

261
0
SHARE
OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Il s’agit du sous-préfet de Sanoun, Faya Mara. 
Selon Siradjo  Diallo, professeur de mathématiques au collège de Sanou, c’est dans la matinée de ce lundi 14 janvier 2019, que le sous préfet accompagné du principal dudit établissement scolaire s’est présenté dans la classe de 10ème année pour gronder sur les élèves. A en croire le professeur de mathématiques, la première autorité sous préfectorale a posé la question aux élèves que si c’est  aujourd’hui qu’ils viennent à l’école depuis l’ouverture des classes, le 03 octobre 2018? Avant de les taxer de complices qui ont accompagnés les enseignants dans la grève déclenchée par le SLECG d’Aboubacar Soumah. Du coup, le sous prefet, Faya Mara a lancé aux élèves de rentrer chez eux comme ils ne veulent pas étudier. Il aurait par la suite ordonné au principal du collège de Sanoun de fermer cette classe d’examen.
Joint au téléphone par notre correspondant, le mis en cause affirme que ce n’est pas une menace de fermeture de la classe de 10éme année mais plutôt une proposition de fermeture qu’il va soumettre à sa hiérarchie.
Pour l’heure aucune réaction de l’autorité préfectorale ni celle de l’éducation n’a été obtenue.

Dépuis Labé, Cellou Diallo pour universiteactu.com

LEAVE A REPLY