Home Pre-Universitaire Aboubacar Soumah répond au ministre Mory Sangaré : « nous n’avons pas...

Aboubacar Soumah répond au ministre Mory Sangaré : « nous n’avons pas peur »

146
0
SHARE

Après la note adressée aux inspecteurs de l’éducation par le ministre de l’éducation, le secrétaire général du SLECG répond à la menace de radiation. Aboubacar Soumah prévient que le grève ne sera pas pour autant levée et des manifestations vont suivre.

« Nous resterons droits dans nos bottes, la grève continue, malgré toutes ces menaces, nous allons démontrer que, nous n’avons pas peur. Si toutefois, un seul enseignant est radié, non seulement il n’y aura pas cours, mais nous allons manifester. Ils sont entrain de prendre des groupuscules seulement. Le cas de château d’eau, où il y a plus de 40 enseignants, ils n’ont pris que 9 dont les noms sont remontés. C’est fait exprès. Quand il y a radiation, se sont ces 9 là seulement qui seront radiés ».

Aboubacar Soumah fait remarquer aussi, que la mise à exécution de cette menace, est une violation des lois et convention.

« Si le gouvernement prétend radier des enseignants par ce qu’ils ont observé la grève. Si eux ils prétendent que, le fait que les enseignants ont observé la grève, c’est un absentéisme non motivé, un abandon de poste, je crois que c’est une violation flagrante non seulement des conventions internationales que la Guinée a ratifié, mais aussi les lois de notre pays ».

Le secrétaire général du SLECG invite les enseignants à observer la grève, jusqu’à satisfaction des revendications.

SOW MÔ YAYE pour universiteactu.com

LEAVE A REPLY