Home Campus Université de Sonfonia : quand les étudiants partagent leur manger avec les...

Université de Sonfonia : quand les étudiants partagent leur manger avec les mouches

132
0
SHARE

C’est un fait qui n’échappe à personne, la restauration à l’université Général Lansana Conté de Sonfonia est sans nul doute l’un des problèmes les plus cruciaux des étudiants. Trouver la nourriture ne pose pas problème, mais la qualité manque.

Pendant les heures de pause, la majorité des étudiants se donne rendez-vous dans les nombreuses gargotes et restaurants qui offrent des aliments divers.

A l’extérieur de l’université, la devanture est pleine de baraques. C’est un mini marché appelé Nyenguéma. Ici, l’environnement n’est pas propice. Cette situation, les  étudiants la déplorent.  C’est le cas de Mohamed CAMARA et Ibrahima SOW tous en licence. Pour eux,  la restauration au dehors n’est pas mal, mais c’est  l’hygiène qui fait défaut car, il n’y a pas de poubelles, les mouches envahissent l’endroit à cause d’un tas d’ordures non loin du lac.  A tout cela s’ajoute la mauvaise qualité de certains aliments.

Les vendeuses installées à Nyenguema ne nient pas les faits mais, évoquent des raisons. Madame Barry occupe la 5ème table de la 1ère ligne : « C’est vrai qu’il y a des mouches ici mais, sachez que partout où il y a des aliments il y aura forcément des mouches. Nous faisons tout notre possible mais nous n’y arrivons pas. »

Néanmoins, à l’intérieur de l’université, les installations faites par des particuliers sont plus modernes et donc proposent des menus plus chers. Ce qui se vend au dehors à 5.000 GNF peut coûter 10.000GNF à l’interne.

Le gérant du restaurant qui se trouve derrière le bâtiment B quant à lui n’a pas voulu se prêter à notre micro. Les autorités universitaires de leur côté tardent à réglementer ce domaine. Cette situation est d’ailleurs la même dans toutes les institutions d’enseignement supérieur publiques de Guinée.SOW  MO YAYE pour universiteactu.com

LEAVE A REPLY