Home Ecole-Pro Les écoles en pause depuis près d’un mois

Les écoles en pause depuis près d’un mois

484
0
SHARE

Les écoles en pause depuis près d’un mois. Les enseignants contractuels continus la pression pour obtenir gain de cause suite aux revendications.

Le gouvernement vient de faire une machine en arrière dans le bras de fer qui l’oppose aux enseignants contractuels non-admis aux concours. En effet, lors des négociations avec les centrales syndicales de l’Education, des propositions auraient faites par le gouvernement pour une sortie de crise. Ces derniers ont demandé aux frondeurs  de faire un  stage d’un an  au sein de  l’Ecole National des Instituteurs ou à l’ISSEG avant d’être engagés à la fonction publique selon certaines informations.

 

Le Secrétaire général adjoint de la Fédération Syndicale Professionnelle de l’Education, a réitéré que le principal résultat de cette grève  est de pouvoir intégrer la fonction publique.  Ben Soriba Camara a, toutefois, rappelé que le gouvernement leur a proposé de faire des stages de perfectionnement avant d’être recrutés sur la base d’un concours qui sera organisé à leur intention.

Les enseignants contractuels, par la voix de leur porte-parole Mohamed Bangoura, ont  rejeté cette proposition des autorités.  Ils estiment que   cette proposition pourrait intéresser de nouvelles recrues ; mais pas eux.

«Les députés ont été clairs avec nous, ils nous ont dits qu’il y a deux façons d’accéder à la fonction publique. Soit par la voie d’un concours soit par nécessité», a indiqué Mohamed Bangoura joint au téléphone par le site universiteactu.com.

LEAVE A REPLY